Bourse > Airbus group > Airbus group : A amélioré son chiffre d`affaires et son bénéfice par action au 1er trimestre
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
59.880 € +1.51 % Temps réel Euronext Paris
58.800 €Ouverture : +1.84 %Perf Ouverture : 60.600 €+ Haut : 58.800 €+ Bas :
58.990 €Clôture veille : 1 911 000Volume : +0.25 %Capi échangé : 46 278 M€Capi. :

Airbus group : A amélioré son chiffre d`affaires et son bénéfice par action au 1er trimestre

(Tradingsat.com) - Airbus Group a publié mardi matin ses résultats du premier trimestre 2014, soulignant "l'attention continue portée à l`exécution des programmes et à la réalisation de ses objectifs opérationnels".

Le géant européen de l'aéronautique et de la défense a fait état d'un chiffre d`affaires en progression de 5 % à 12,6 milliards d`euros, les trois Divisions ayant généré une contribution positive, notamment Airbus Helicopters avec une progression à deux chiffres grâce à une hausse des livraisons à 74 appareils. Le chiffre d`affaires d`Airbus a augmenté grâce à un effet de mix favorable des livraisons, dont deux A380 supplémentaires par rapport à l`année précédente, ce qui a compensé la baisse globale des livraisons à 141 avions commerciaux. Le chiffre d`affaires d`Airbus Defence and Space a augmenté de 3 % grâce à une bonne exécution des programmes spatiaux. Deux lancements d`Ariane 5 ont été effectués pendant ce trimestre.

L`EBIT avant éléments non récurrents - qui est un indicateur de la marge commerciale sous-jacente, excluant les charges ou bénéfices non récurrents significatifs induits par les variations des provisions relatives aux programmes et restructurations ou les effets de change - s`est établi à 700 millions d`euros, contre 734 millions d`euros au premier trimestre 2013. Il reflète ainsi une amélioration opérationnelle bien qu`il ait été pénalisé par des dépenses de recherche et développement (R&D) plus fortes sur le début de l`exercice et par les coûts connexes liés au programme A350 XWB. La marge d`EBIT du groupe avant éléments non récurrents s`est établie à 5,5 %.

Les prises de commandes ont atteint 21,1 milliards d`euros et la valeur du carnet de commandes s`est établie à 683,2 milliards d`euros au 31 mars 2014, à comparer à 680,6 milliards d`euros fin 2013.

Airbus a enregistré 103 commandes nettes d`avions commerciaux, dont 20 A380 pour Amedeo. Les prises de commandes d`Airbus Helicopters ont augmenté de 50 % et sont restées globalement stables pour Airbus Defence and Space, avec une bonne dynamique pour les activités Space Systems.

« Le Groupe a de nouveau progressé au premier trimestre 2014, améliorant son chiffre d`affaires et son bénéfice par action, » a déclaré Tom Enders, le directeur général d`Airbus Group. « Nous confirmons nos prévisions ; cependant il nous reste encore beaucoup de défis à relever d`ici la fin de l`année. La priorité reste l`exécution de nos programmes et la mise en oeuvre des plans de restructuration et d`amélioration. »

Pour déterminer les perspectives de l`entreprise en 2014, Airbus Group table sur des taux de croissance de l`économie mondiale et du trafic aérien international conformes aux prévisions indépendantes qui prévalent et sur l`absence de perturbation majeure. L'entreprise estime qu'en 2014, le nombre des livraisons d`Airbus devrait être similaire à celui de 2013, en tenant compte de la livraison des premiers A350 XWB. Le groupe table sur un nombre de commandes brutes supérieur aux livraisons. Sur la base d`un taux de change de 1 euro pour 1,35 US $, le chiffre d`affaires d`Airbus Group devrait être stable par rapport à 2013.

En se référant à l`EBIT avant éléments non récurrents, Airbus Group prévoit une rentabilité opérationnelle modérée en 2014 et confirme un objectif de rentabilité opérationnelle de 7 à 8 % en 2015. Le groupe précise que sa performance de l`EBIT et du bénéfice par action d`Airbus Group dépendra de sa capacité à limiter les charges non récurrentes (charges éventuelles liées au programme A350 XWB et aux effets de change sur l`écart de paiement avant livraison et les réévaluations bilancielles).

Airbus Group ajoute que "le programme A350 XWB demeure très ambitieux". Ainsi "toute modification du calendrier et des hypothèses de coûts pourrait avoir un impact croissant sur les provisions".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...