Bourse > Air liquide > Air liquide : Air liquide ne constate pas de chute de la demande des clients
AIR LIQUIDEAIR LIQUIDE AI - FR0000120073AI - FR0000120073
96.520 € +1.27 % Temps réel Euronext Paris
95.190 €Ouverture : +1.40 %Perf Ouverture : 96.780 €+ Haut : 94.990 €+ Bas :
95.310 €Clôture veille : 331 411Volume : +0.09 %Capi échangé : 37 529 M€Capi. :

Air liquide : Air liquide ne constate pas de chute de la demande des clients

Air liquide ne constate pas de chute de la demande des clientsAir liquide ne constate pas de chute de la demande des clients

MARCOUSSIS, Essonne (Reuters) - Air Liquide ne constate pas de baisse significative de la demande de ses clients et estime que l'environnement de marché pour le groupe est resté relativement normal, excepté quelques ajustements dans l'électronique, a déclaré mardi son PDG Benoît Potier.

"Nous ne constatons pas de baisse significative de consommation de la part de nos clients. A ce stade, on peut dire que l'économie pour Air Liquide reste solide", a dit le patron du numéro un mondial des gaz industriels à des journalistes.

Il s'exprimait en marge de la présentation de tests de véhicules électriques à hydrogène sur le circuit de Marcoussis (Essonne).

"L'environnement est resté relativement normal, donc des consommations de nos clients grands moyens et petits conformes à ce qu'on avait jusqu'à présent", a ajouté Benoît Potier, dont le groupe compte des clients dans des secteurs aussi variés que la santé, le raffinage et la sidérurgie.

Air Liquide avait confirmé début août viser une croissance régulière de son résultat net en 2011 "dans un environnement normal".

Prié de dire s'il confirmait les objectifs 2011 du groupe, Benoît Potier n'a pas souhaité faire de commentaire, à quelques semaines de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre prévue le 26 octobre.

Le plan stratégique "Alma 2015", présenté en décembre 2010, vise une croissance annuelle moyenne de 8% à 10% du chiffre d'affaires - à comparer à 9,2% en données publiées au premier semestre 2011 - et une progression soutenue du bénéfice net au cours des cinq ans à venir.

L'action perdait 1,18% à 85,66 euros vers 12h50, surperformant le marché, en baisse de 2,7%.

Gilles Guillaume et Caroline Jacobs, avec Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...