Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Retour aux bénéfices pour air france-klm, pas de dividende
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
7.507 € -0.11 % Temps réel Euronext Paris
7.536 €Ouverture : -0.38 %Perf Ouverture : 7.597 €+ Haut : 7.457 €+ Bas :
7.515 €Clôture veille : 2 829 800Volume : +0.94 %Capi échangé : 2 254 M€Capi. :

Air france -klm : Retour aux bénéfices pour air france-klm, pas de dividende

Retour aux bénéfices pour air france-klm, pas de dividendeRetour aux bénéfices pour air france-klm, pas de dividende

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Air France-KLM a annoncé jeudi un retour aux bénéfices en 2010-2011 à la faveur de la reprise du trafic et des réductions de coûts, mais a renoncé à verser un dividende pour assurer ses objectifs à long terme, notamment la réduction de son ratio d'endettement.

La compagnie franco-néerlandaise, dont le conseil d'administration a approuvé le renouvellement pour quatre ans du mandat du directeur général Pierre-Henri Gourgeon, dit viser une hausse de son résultat d'exploitation cette année, à la faveur de sa résistance à un contexte rendu incertain par le "printemps arabe" et la hausse du pétrole.

"Dans cet environnement très bousculé, nous avons appris à être beaucoup plus flexibles", a expliqué à des journalistes Pierre-Henri Gourgeon, donnant l'exemple de l'A380 desservant le Japon qui a été réaffecté aux vols Paris-San Francisco de juin à septembre.

"Cette flexibilité nous sera utile si la croissance économique ou si les prix du pétrole provoquaient un infléchissement de la demande. Nous saurions adapter notre offre en conséquence", a-t-il ajouté.

Troisième plus forte hausse du SRD, l'action s'adjugeait 1,77% à 12,10 euros après un quart d'heure de cotation, réduisant son recul depuis le début de l'année à 11,3% contre une baisse de 4% pour la compagnie allemande Lufthansa.

"Les résultats de cet exercice montrent la capacité de redressement et d'amélioration de la profitabilité opérationnelle avec un important travail réalisé sur les coûts et l'organisation", souligne dans une note CM-CIC Securities

"Le transport aérien reste dans un contexte favorablement orienté, en particulier dans les pays émergents. AF-KLM a tous les atouts pour en tirer parti et rester un leader mondial grâce notamment à l'alliance SkyTeam", ajoute l'intermédiaire.

HAUSSE DU RÉSULTAT D'EXPLOITATION EN VUE

Air France-KLM a publié des résultats annuels inférieurs aux attentes, avec un résultat d'exploitation courant de 122 millions d'euros contre une perte en 2009-2010. Le groupe avait prévenu en février que le chiffre serait inférieur à son objectif antérieur de plus de 300 millions d'euros.

La première compagnie aérienne en termes de chiffre d'affaires, qui va désormais publier des résultats calés sur l'année calendaire, anticipe pour 2011 une hausse de son bénéfice d'exploitation comparé à 28 millions en 2010.

Sa concurrente International Airlines Group (IAG), issue de la fusion entre British Airways et l'espagnole Iberia, a dit prévoir une "hausse significative" de son résultat opérationnel cette année à la faveur de la reprise du trafic aérien.

Air France-KLM affiche un bénéfice net part du groupe de 613 millions d'euros pour l'exercice clos fin mars, contre une perte en 2009-2010. Mais ce résultat net est ramené à une perte de 234 millions une fois retraité d'éléments exceptionnels dont la plus-value de 1,03 milliard d'euros liée à sa participation de 15% dans le site de réservations de voyages Amadeus.

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 12,5% à 23,62 milliards d'euros, avec une croissance ralentie à 6,1% sur le seul quatrième trimestre (janvier-mars 2011), affecté par les révolutions arabes et le cataclysme japonais qui lui ont coûté un demi-point en recette unitaire par passager.

Air France-KLM a indiqué que les réservations étaient bien orientées pour les prochains mois, après avoir annoncé la semaine dernière un rebond de 23,1% de son trafic passagers en avril, bénéficiant d'un comparatif favorable lié à l'éruption volcanique en Islande dont le nuage de cendres avait paralysé le ciel européen au printemps 2010.

L'Association internationale du transport aérien (Iata) a dit début mai s'attendre à une accélération du trafic aérien au second semestre.

La coentreprise entre Air France-KLM et la compagnie américaine Delta Airlines compte réduire de 10% ses capacités sur les vols transatlantiques au cours de la saison d'hiver 2011-2012, afin d'éviter les surcapacités dans le secteur qui ont pesé sur l'hiver 2010-2011.

A plus long terme, Air France-KLM vise un ratio endettement/fonds propres ramené progressivement à 0,5 contre 0,85 actuellement, a précisé Pierre-Henri Gourgeon.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...