Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Point d'étape sur le pôle régional français
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
5.038 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
5.075 €Ouverture : -0.73 %Perf Ouverture : 5.118 €+ Haut : 5.034 €+ Bas :
5.038 €Clôture veille : 2 995 650Volume : +1.00 %Capi échangé : 1 513 M€Capi. :

Air france -klm : Point d'étape sur le pôle régional français

tradingsat

(CercleFinance.com) - Air France annonce que les compagnies régionales Brit Air, Regional (filiales du groupe) et Airlinair ont présenté à leurs Comités d'Entreprise un point d'étape du projet industriel et stratégique du nouveau pôle régional français et son impact sur l'emploi des personnels navigants.

Dans le cadre du plan Transform 2015 et de la réorganisation de l'activité court et moyen-courrier, Air France a pour ambition de regrouper les compagnies Airlinair, Brit Air et Regional au sein d'un pôle régional français.

La stratégie du pôle régional français visera à proposer à ses clients une nouvelle offre commerciale rapidement adaptable aux évolutions du marché et de la concurrence, et plus compétitive pour des voyages, affaires ou loisirs, inter-régions et vers l'Europe.

Ce pôle exploitera des vols sous une nouvelle marque avec un positionnement différencié et des vols pour le compte de la compagnie Air France.

La commercialisation se fera par une force de vente en propre, basée en régions.

La nouvelle marque, l'offre tarifaire et le programme des vols seront dévoilés en janvier 2013 pour un lancement en avril 2013.

En 2013, le pôle régional français exploitera 86 avions contre 93 actuellement. En conséquence, sur la base de ce projet industriel, l'évolution de l'emploi sur 2013 se traduit, compte tenu des départs naturels non remplacés, par une baisse de 64 emplois de personnels navigants (cinq hôtesses et stewards et 12 pilotes au sein de Brit Air sur un total de 587 personnels navigants ; 47 pilotes au sein de Regional sur un total de 409 pilotes).

Les modalités de traitement des sureffectifs mis en oeuvre seront identiques à ceux de la compagnie Air France, sans licenciements, sous réserve d'une augmentation effective de l'efficacité économique globale de 15% garantie par des accords.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...