Bourse > Air france -klm > Air france -klm : IAG relève sa prévision de bénéfice 2015 à 2,2 milliards d'euros
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
4.919 € -2.81 % Temps réel Euronext Paris
5.044 €Ouverture : -2.48 %Perf Ouverture : 5.062 €+ Haut : 4.900 €+ Bas :
5.061 €Clôture veille : 4 991 290Volume : +1.66 %Capi échangé : 1 477 M€Capi. :

Air france -klm : IAG relève sa prévision de bénéfice 2015 à 2,2 milliards d'euros

Marché : IAG relève sa prévision de bénéfice 2015 à 2,2 milliards d'eurosMarché : IAG relève sa prévision de bénéfice 2015 à 2,2 milliards d'euros

LONDRES (Reuters) - International Consolidated Airlines Group (IAG), la maison mère de British Airways et Iberia, a relevé vendredi de plus de 20% sa prévision de bénéfice 2015 dans la foulée de bons résultats 2014, qui distinguent le groupe de ses principaux concurrents européens et lui ont permis d'inscrire un nouveau record en Bourse.

IAG, qui cherche actuellement à racheter la compagnie aérienne irlandaise Aer Lingus, a fait état d'un bénéfice d'exploitation annuel de 1,390 milliard d'euros, en hausse de 81%, alors que le consensus établi par le groupe lui-même donnait 1,373 milliard.

Les investisseurs ont salué cette performance, permettant à l'action d'atteindre un plus haut historique à 595 pence. Vers 10h05 GMT, le titre gagnait 3,49% à 579,5 pence.

Au cours de clôture de jeudi, l'action affichait déjà une hausse de 56% sur les six derniers mois contre 1,6% pour l'indice FTSE de Londres.

"IAG demeure le premier choix parmi les compagnies aériennes. Il est sur une dynamique positive au niveau des résultats, avec une performance boursière supérieure à celle de n'importe quel autre de ses pairs. Le groupe montre les avantages évidents de ses efforts de restructuration", écrivent les analystes de Liberum, réitérant leur conseil à "acheter" sur le titre.

CREUSER L'ÉCART AVEC AIR FRANCE-KLM ET LUFTHANSA

IAG compte sur la maîtrise de ses coûts, notamment ceux du personnel, et sur la croissance de sa filiale espagnole Iberia pour accroître son bénéfice et creuser l'écart avec les autres géants européens du secteur comme Lufthansa et Air France-KLM, englués dans une restructuration difficile qui a déclenché une série de grèves ces derniers mois.

Air France-KLM a annoncé la semaine dernière une accélération de ses économies et repoussé ses objectifs de réduction de sa dette. De son côté, Lufthansa a dû renoncer à verser un dividende à ses actionnaires pour 2014.

Pour 2015, IAG table désormais sur un bénéfice d'exploitation de 2,2 milliards d'euros, soit 400 millions de plus qu'attendu jusqu'à présent, une révision à la hausse liée à la diminution des coûts de carburant et à l'augmentation des capacités.

IAG avait déjà revu en hausse sa prévision pour cette année en octobre pour intégrer l'impact favorable de sa présence forte sur le marché dynamique des liaisons vers l'Amérique du Nord et le retour à la rentabilité de sa filiale espagnole Iberia.

"Nous nous attendons à ce qu'Iberia continue d'améliorer sa rentabilité compte tenu de sa trajectoire actuelle. La performance à ce jour d'Iberia a été remarquable et nous nous attendons à ce qu'elle continue en 2015", a déclaré à la presse Willie Walsh, directeur général du groupe.

Déjà première capitalisation boursière du secteur, le groupe créé en 2011 par le rapprochement de British Airways et Iberia et qui a racheté en 2013 la compagnie à bas coûts Vueling, est près à débourser 1,36 milliard d'euros pour mettre la main sur Aer Lingus mais son offre doit obtenir le feu vert du gouvernement irlandais car Dublin détient 25% du capital de sa cible.

(Sarah Young, Marc Angrand et Claude Chendjou pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...