Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Dévoile un plan à trois ans
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
7.515 € +1.13 % Temps réel Euronext Paris
7.413 €Ouverture : +1.38 %Perf Ouverture : 7.542 €+ Haut : 7.412 €+ Bas :
7.431 €Clôture veille : 2 337 390Volume : +0.78 %Capi échangé : 2 256 M€Capi. :

Air france -klm : Dévoile un plan à trois ans

tradingsat

(CercleFinance.com) - Air France annonce que dans sa séance du 11 janvier 2012, le conseil d'administration a analysé le plan de transformation à trois ans (2012-2014) du groupe et la mise en oeuvre des trois priorités qu'il avait fixées le 9 novembre dernier, à savoir la restauration de la compétitivité impliquant une réduction des coûts, la restructuration de l'activité court et moyen-courrier et la réduction rapide de l'endettement.

Compte tenu des incertitudes de l'environnement économique et d'un déséquilibre persistant entre l'offre et la demande de transport, il a considéré que le choix d'une quasi stabilité de l'offre du groupe Air France-KLM, tant pour le transport de passagers que pour le transport de fret, s'imposait.

Ainsi, sur les trois prochaines années (2012-2014), le groupe n'augmentera son offre cumulée que d'un peu plus de 5%.

La conséquence sera une réduction de la flotte du groupe et donc du programme d'investissement à l'exception des investissements destinés à l'amélioration continue de la sécurité des opérations et de ceux liés aux services au client.

Les investissements seront ainsi ramenés de plus de six milliards d'euros sur la période 2009-2011 à moins de cinq milliards sur les trois prochaines années.

Cette décision a amené le groupe à aménager son plan de flotte à moyen terme en combinant, entre autres, décalage de livraisons d'avions et non exercice d'options.

Par ailleurs, le conseil d'administration a considéré comme objectif prioritaire la réduction de deux milliards d'euros de la dette nette du groupe d'ici fin décembre 2014 pour la ramener ainsi à un niveau de l'ordre de 4,5 milliards d'euros.

En outre, de nouvelles mesures d'économies d'un montant de plus d'un milliard d'euros sur trois ans seront mises en oeuvre dans les plus brefs délais, notamment une politique de gel des augmentations générales des salaires en 2012 et 2013 chez Air France et de modération salariale chez KLM.

Le gel des embauches décidé en septembre dernier sera également poursuivi.

'Ces améliorations restent toutefois insuffisantes pour garantir un retour durable du groupe à la compétitivité et une situation financière durablement assainie', souligne Air France-KLM.

Le conseil d'administration a donc décidé la mise en oeuvre d'un plan de transformation concernant l'ensemble des métiers et dont l'objectif est de générer une augmentation supplémentaire d'un milliard d'euros de la capacité d'autofinancement sur trois ans.

Le groupe indique que le retour à une profitabilité satisfaisante nécessitera une amélioration très importante de la productivité dans tous les secteurs du groupe, ce qui impliquera la renégociation des règles d'emploi contenues dans les accords collectifs existants.

Les négociations avec les organisations représentatives des différentes catégories de personnel débuteront sans délai.

Enfin, le conseil d'administration a souligné l'importance du retour à l'équilibre du moyen-courrier en trois ans.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...