Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Air France lance Hop! pour refonder ses vols régionaux
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
4.990 € +1.44 % Temps réel Euronext Paris
4.924 €Ouverture : +1.34 %Perf Ouverture : 5.013 €+ Haut : 4.900 €+ Bas :
4.919 €Clôture veille : 1 957 990Volume : +0.65 %Capi échangé : 1 498 M€Capi. :

Air france -klm : Air France lance Hop! pour refonder ses vols régionaux

Air France lance Hop! pour refonder ses vols régionauxAir France lance Hop! pour refonder ses vols régionaux

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Air France a dévoilé lundi Hop!, nouvelle marque qui regroupe les activités des compagnies Régional, Britair, et Airlinair, et nouvelle phase de sa stratégie destinée à reprendre des parts de marché aux compagnies à bas coûts.

Hop! marque surtout une cure d'austérité pour le pôle régional d'Air France, qui supprime 190 postes et dont la flotte passera d'une centaine d'avions à 80 d'ici 2015, ramenant à cette échéance son chiffre d'affaires à environ 850 millions d'euros contre 980 millions en 2012.

La compagnie française, dont le segment court et moyen-courrier est le principal foyer de pertes, espère ainsi ramener son pôle régional à l'équilibre en 2014 et le faire redevenir bénéficiaire en 2015, contre 25-30 millions de pertes évaluées actuellement.

Hop! propose à partir de mardi sur le site www.hop.fr 530 vols quotidiens vers 136 destinations en France et en Europe, à des tarifs démarrant à 55 euros l'aller simple pour un départ à partir du 31 mars.

Son PDG, Lionel Guérin, qui dirigeait jusqu'à vendredi dernier Transavia, la "low cost" d'Air France, a précisé lors d'une conférence de presse que l'ambition de Hop! était de permettre aux passagers de faire des sauts rapides d'une région à l'autre.

Les avions seront repeints aux couleurs de la nouvelle marque, dont le sigle est un point d'exclamation rouge incliné.

"C'est une couleur rouge coquelicot qui va, j'espère, faire référence en France et supplanter de loin le orange", a dit Lionel Guérin, faisant allusion aux couleurs d'easyJet qui, comme Ryanair ou l'espagnole Volotea, ravit des parts de marché à Air France.

La compagnie nationale, qui a entrepris l'an passé une restructuration en profondeur avec 5.122 suppressions d'emplois à la clé, compte ramener à l'équilibre l'ensemble de son pôle court et moyen-courrier en 2014, comparé à une perte de près de 500 millions d'euros en 2011.

Le court et moyen-courrier ne représente qu'un peu plus d'un tiers du chiffre d'affaires d'Air France, mais il est vital pour acheminer ses passagers vers ses vols long-courriers, la partie la plus rentable de son activité.

Dans le cadre de cette reconquête commerciale, Air France a dévoilé début janvier une offre à prix cassés à partir de 49 euros TTC l'aller simple et des options payantes, imitant le modèle des compagnies à bas coûts comme easyJet et Ryanair.

Alexandre de Juniac, PDG d'Air France, a une nouvelle fois appelé de ses voeux l'entrée au capital de Hop! d'investisseurs minoritaires "publics ou parapublics", estimant que cela pourrait entrer dans la politique d'aménagement du territoire.

L'action du groupe Air France-KLM a clôturé lundi en baisse de 0,28% à 8,864 euros, donnant une capitalisation de 2,66 milliards. Elle gagne 26,65% depuis le début de l'année, après un bond de 76,16% en 2012.

Avec Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...