Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Air france-klm pourrait enregistrer de lourdes pertes en 2011-12
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
4.985 € +1.34 % Temps réel Euronext Paris
4.924 €Ouverture : +1.24 %Perf Ouverture : 5.016 €+ Haut : 4.900 €+ Bas :
4.919 €Clôture veille : 2 921 620Volume : +0.97 %Capi échangé : 1 497 M€Capi. :

Air france -klm : Air france-klm pourrait enregistrer de lourdes pertes en 2011-12

Air france-klm pourrait enregistrer de lourdes pertes en 2011-12Air france-klm pourrait enregistrer de lourdes pertes en 2011-12

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Air France-KLM pourrait enregistrer des pertes plus lourdes que prévu en 2011 et 2012, en raison de la hausse du prix du pétrole et de la crise, qui oblige le groupe à baisser ses prix pour remplir ses avions, rapporte vendredi le journal Libération.

Selon le journal, qui cite un rapport réalisé début décembre par le cabinet de conseil Secafi pour le comité central d'entreprise (CCE), le transporteur pourrait accuser une perte opérationnelle de 300 millions d'euros en 2011 et au-dessus de 500 millions d'euros en 2012 si l'équation économique reste la même qu'actuellement.

"De quoi accentuer la pression sur le nouveau tandem dirigeant formé par Jean-Cyril Spinetta (PDG du groupe) et Alexandre de Juniac (patron d'Air France), qui va présenter en janvier le premier volet de son plan pour redresser la compagnie tricolore", souligne Libération.

Les chiffres présentés par le rapport du cabinet de conseil sont supérieurs aux pertes envisagées par les analystes, le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipant un résultat opérationnel de -213,87 millions d'euros pour 2011 et de -288,09 millions d'euros pour 2012.

"La perte envisagée n'a rien d'étonnant car il n'existe aucun potentiel d'amélioration de l'activité pour le groupe", commente un analyste en poste à Paris sous couvert d'anonymat.

"La structure de coût est plus mauvaise que celles de ses concurrents, l'environnement économique se dégrade et le prix du baril de pétrole devrait rester élevé, il n'y a donc rien d'étonnant à ce que l'année 2012 soit pire que 2011", ajoute-t-il.

Libération précise néanmoins qu'il suffirait que le baril de pétrole baisse de 13% pour que le transporteur retrouve l'équilibre financier en 2012.

Air France-KLM n'a pas souhaité commenter les informations de Libération.

Au début du mois de novembre, Air France-KLM avait annoncé s'attendre à une perte d'exploitation au quatrième trimestre et sur l'ensemble de l'année 2011, sous le coup de la détérioration de la conjoncture et du prix élevé du carburant.

Air France-KLM avait fait état d'un bénéfice d'exploitation de 28 millions d'euros en 2010.

A 10h, le titre baissait de 1,14% à 4,062 euros, signant ainsi la plus forte baisse de l'indice SBF 120 (+0,78%) et de l'indice Stoxx des transports (+0,47%).

Edité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...