Bourse > Ahold kon > Ahold kon : Recule de plus de 2% après ses trimestriels
AHOLD KONAHOLD KON AH - NL0010672325AH - NL0010672325
21.160 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
21.525 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 17 655 M€Capi. :

Ahold kon : Recule de plus de 2% après ses trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que l'indice AEX prenait 1,2%, l'action Ahold perdait 2,4% à 9,3 euros ce matin à Amsterdam après que le distributeur néerlandais ait fait état d'une 'modeste' croissance de ses ventes au 1er trimestre et d'une baisse de sa marge opérationnelle.

Au terme du premier quart de l'année, le chiffre d'affaires d'Ahold a atteint 9,7 milliards d'euros, soit +5% de mieux sur un an en termes publiés, chiffre ramené à + 1,9% à changes constants. Par grande zone géographique, les ventes à données comparables ont augmenté de 1,4% aux Etats-Unis à 7,8 milliards de dollars, mais la marge a baissé de 0,4 point de pourcentage à 4,1%.

Aux Pays-Bas, la croissance à structure comparable se limite à 0,2% pour des ventes de 3,3 milliards d'euros, avec une marge stable de 6%. Dans les autres pays, notamment en République tchèque et en Slovaquie, les ventes comparables ont baissé de 3,9% à 508 millions d'euros, la marge passant de 1,1 à 0,8%.

Au niveau du groupe, le résultat opérationnel a baissé de 6,3% à 416 millions d'euros, d'où une marge en baisse de 4,7 à 4,3%. Le résultat net part du groupe trimestriel recule enfin de 3,1% à 282 millions d'euros.

Le cash-flow libre a nettement diminué, à 291 millions d'euros sur la période contre 407 millions un an plus tôt.

Du côté du bilan, la dette nette a été réduite de 118 millions d'euros depuis la fin de l'année 2011, à un total de 970 millions d'euros.

Evoquant des 'conditions de marché difficiles au 1er trimestre', le directeur général Dick Boer a pourtant signalé 'une amélioration de la tendance sous-jacente au 2nd trimestre, dans un contexte de marchés faiblissant'.

Mais il a aussi réitéré sa prévision antérieure : 'nous nous attendons à ce que 2012 soit de nouveau une année difficile pour la distribution alimentaire', tant en raison de la concurrence accrue que des pressions qui s'exercent sur les budgets des consommateurs, 'particulièrement en Europe'.

Selon les analystes d'Aurel BGC, il s'agit là de résultats 'décevants' tant au niveau des volumes que de la marge, puisque le consensus de marché tablait, grosso modo, sur 9,84 milliards d'euros de CA et 453 millions d'euros de résultat opérationnel.

'Nous pensons toutefois que les efforts réalisés sur les prix, nécessaires à ce maintien, continueront de peser sur la marge sur l'ensemble de l'année', estiment-ils.

'Cette publication n'est pas de nature à renverser la tendance négative sur le cours du titre constatée sur ces derniers mois, au contraire', concluent les analystes.

Aurel BGC conseille le titre à 'conserver', avec un objectif de cours de 10,5 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...