Bourse > Aerowatt > Aerowatt : Dans le rouge au s1 sur des investissements
AEROWATTAEROWATT ALWAT - FR0010396119ALWAT - FR0010396119
18.000 € 0.00 %
18.000 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 18.000 €+ Haut : 18.000 €+ Bas :
18.000 €Clôture veille : 8 942Volume : +0.45 %Capi échangé : 36 M€Capi. :

Aerowatt : Dans le rouge au s1 sur des investissements

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les comptes d'Aerowatt ont basculé dans le rouge au 1er semestre 2011 à - 1,035 million d'euros (- 0,53 euro par action environ), contre + 0,42 million d'euros un an plus tôt. En cause : un quasi-doublement de la perte financière qui atteint 3,17 millions d'euros (+89%) en raison des investissements importants menés dernièrement. Sur l'ensemble de l'année 2011, le groupe table sur 20 millions d'euros de ventes et 13 millions d'euros d'EBITDA.

Sur la période, les ventes consolidées ont augmenté de 90% à 13,72 millions d'euros. 'Si le produit de la vente d'énergie est en deçà des attentes du Groupe en raison de conditions météorologiques peu favorables, les autres recettes augmentent fortement du fait de la construction de centrales pour compte de tiers', commente le groupe.

Le résultat d'exploitation de 406% à 2,37 millions d'euros. La marge correspondante décolle de 6,5% à 17,3%. L'EBITDA, qui correspond grosso modo à l'excédent brut d'exploitation, a pris 13% à 5,41 millions d'euros et cette marge est de 39,4%, contre 66,1% l'an dernier sur la même période. Notons que l'EBITDA du S1 2010 comprenant 1,7 million d'euros d'exceptionnels positifs liés à la cession de deux centrales éoliennes en Nouvelle-Calédonie.

Du côté du bilan, les fonds propres proprement dits se situaient à 30,3 millions d'euros en fin de période, soit un peu plus que la capitalisation boursière à la date d'hier (29,2 millions d'euros). L'endettement financier net était de 140 millions d'euros en fin de période, soit un 'gearing' de 462%.

En guise de perspectives, Aerowatt table au titre de l'ensemble de l'exercice 2011 sur un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros environ, et un EBITDA de l'ordre de 13 millions, soit une marge de l'ordre de 65%.

La puissance cumulée du parc de centrales exploitées par le producteur d'électricité à base de ressources renouvelables est restée stable sur la période avec 106 mégawatts (MW) pour 25 centrales éoliennes, dont 80 MW détenus en propres, et 16 mégawatts-crête (MWc) via 28 sites solaires, dont 9 MWc détenus en propre.

“Dans le domaine éolien, le groupe prévoit de démarrer, d'ici à la fin de l'année, la construction de trois nouvelles centrales en Métropole d'une puissance cumulée brute de l'ordre de 32 MW”, indique la société. En outre, sept dossiers ont été déposés en réponse à des appels d'offres, les attributions correspondantes étant attendues d'ici fin 2011.

“En photovoltaïque, le programme de nouvelles centrales, dont la construction a été engagée avant le moratoire et l'instauration du nouveau cadre réglementaire, s'est accéléré pour des livraisons au cours du 2nd semestre. La puissance cumulée brute de ces centrales atteindra 5 MWc”, indique encore la société.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...