Bourse > Adp > Adp : Trafic ralenti et gel des tarifs pèseront sur ADP en 2016
ADPADP ADP - FR0010340141ADP - FR0010340141
102.000 € -1.35 % Temps réel Euronext Paris
102.600 €Ouverture : -0.58 %Perf Ouverture : 102.950 €+ Haut : 101.750 €+ Bas :
103.400 €Clôture veille : 34 329Volume : +0.03 %Capi échangé : 10 094 M€Capi. :

Adp : Trafic ralenti et gel des tarifs pèseront sur ADP en 2016

ADP prévoit une hausse modérée de son trafic en 2016ADP prévoit une hausse modérée de son trafic en 2016

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Aéroports de Paris devrait pâtir cette année de l'effet conjugué du ralentissement de son trafic et d'un gel des tarifs décidé dans le cadre de son programme 2016-2020.

L'exploitant des aéroports parisiens de Roissy et d'Orly précise dans un communiqué anticiper une hausse modérée de son excédent brut d'exploitation (Ebitda), après une hausse de 6,8% l'an passé à 1,184 milliard d'euros, en deçà du consensus Thomson Reuters I/B/E/S (1,248 milliard).

Le groupe se base sur une hypothèse de hausse de 2,3% de son trafic, inférieure aux 3,0% de l'an passé et à la croissance moyenne annuelle prévue dans son plan "Connect 2020" (+2,5%).

Le directeur financier Edward Arkwright a dit à des journalistes que cette hypothèse, marquée par une certaine prudence à ce stade de l'année, serait portée par les compagnies "low cost" et l'international.

La nouvelle structure tarifaire d'ADP, destinée à favoriser le trafic intercontinental et en correspondance, n'entrera en place qu'au 1er avril 2016, a-t-il rappelé.

"On anticipe qu'on en verra les fruits à partir de l'année 2017", a estimé Edward Arkwright.

Mais selon le contrat de régulation économique (CRE) négocié avec l'Etat, les tarifs d'ADP stagneront en 2016, avant de recommencer à progresser à partir de l'an prochain. Ces tarifs ont augmenté de 2,4% l'an passé.

"Cette année 2016 a un profil un peu atypique", a souligné Edward Arkwright, sans donner de précisions de chiffre d'affaires, après une hausse de 4,5% en 2015 à 2,916 milliards d'euros (contre un consensus de 3,018 milliards).

Dans les boutiques situées après les contrôles de sécurité, le chiffre d'affaires par passager a atteint 19,7 euros l'an passé, dépassant l'objectif de 19 euros.

Le trafic avec la Chine a progressé de près de 17%, permettant un bond de 23% du chiffre d'affaires par passager à plus de 150 euros. ADP dessert huit destinations en Chine en 89 vols hebdomadaires.

ADP, qui a pour principal actionnaire l'Etat avec 50,6% du capital, propose un dividende de 2,61 euros par action au titre de 2015 contre 2,44 euros pour 2014.

Comme l'an passé, ADP compte reverser à ses actionnaires 60% de son résultat net part du groupe (RNPG), attendu en hausse de 10% ou plus, notamment grâce à la plus-value de la vente du siège parisien du groupe qui prévoit de s'installer à Roissy au second semestre. Le RNPG a augmenté de 6,9% en 2015.

L'action ADP a clôturé en hausse de 1,16% mardi à 105 euros, réagissant aux chiffres du trafic de janvier publiés lundi. Elle limite sa baisse à 2,05% depuis le début de l'année, contre un recul de 11,28% pour l'indice SBF 120.

(Edité par Pascale Denis)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...