Bourse > Adocia > Adocia : "Nous avons les moyens de mener tous nos projets de front"
ADOCIAADOCIA ADOC - FR0011184241ADOC - FR0011184241
51.900 € +0.84 % Temps réel Euronext Paris
51.500 €Ouverture : +0.78 %Perf Ouverture : 52.010 €+ Haut : 51.430 €+ Bas :
51.470 €Clôture veille : 6 283Volume : +0.09 %Capi échangé : 355 M€Capi. :

Adocia : "Nous avons les moyens de mener tous nos projets de front"

Gérard Soula, PDG d'AdociaGérard Soula, PDG d'Adocia

(Tradingsat.com) - La trésorerie d’une biotech est le nerf de la guerre. Celle d’Adocia s’élevait fin mars à 76,8 millions d’euros. Après la rentrée d’argent liée à l’accord de licence conclu fin 2014 avec le laboratoire américain Eli Lilly, la société a récemment levé 32 millions d’euros auprès d’investisseurs spécialisés. Gérard Soula, PDG et co-fondateur d'Adocia nous explique à quoi vont servir ces nouveaux moyens financiers.

Tradingsat.com : Votre trésorerie était déjà confortable. Pourquoi cette nouvelle levée de fonds ?

Gérard Soula : Nous [la famille Soula, ndlr] sommes toujours le premier actionnaire de la société, donc toute augmentation de capital nous dilue. "Accumuler du cash" n’est pas un but en soi. Nous le faisons pour accélérer notre développement. Notre position financière était déjà solide, mais nos projets sont ambitieux… Avec l’accord de licence conclu fin 2014 avec Eli Lilly, notre insuline ultra-rapide Lispro est maintenant source de revenus. Mais nous poursuivons - seuls pour le moment - le développement de notre combinaison d’insuline lente et rapide BioChaperone Combo, de notre traitement de l’ulcère du pied diabétique, ainsi que de l’insuline humaine à action rapide Hinsbet pour les pays émergents et les patients insulino-résistants.

Tradingsat.com : Quelle est la priorité ? Par exemple, comptez-vous privilégier la collaboration avec Eli Lilly sur Lispro ou vos projets en propre ?

Gérard Soula : C’est lorsque les moyens sont limités qu’il faut faire des priorités, ce qui oblige à limiter la vitesse de certains développements. D’où l’intérêt de lever des capitaux pour pouvoir mener de front tous nos projets dans les meilleures conditions. Avec 76,8 millions d’euros de trésorerie à fin mars, nous disposons des moyens financiers adaptés.

Tradingsat.com : Comment se déroulent les "retrouvailles" et les premiers mois de votre nouvelle collaboration avec Eli Lilly ?

Gérard Soula : La collaboration se passe très bien. Preuve en est le lancement en janvier, dans le cadre du partenariat, d'une première étude visant à évaluer l'effet de l'insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro au moment du repas. Les personnes qui se remarient ont généralement appris de leur premier échec. On peut dire que c’est le cas avec Eli Lilly [un premier accord noué en 2011 entre les deux groupes avait été rompu en 2013, ndlr]. Il y a aujourd’hui un grand respect de la part d’Eli Lilly pour notre travail, nos idées, nos propositions. Leur regard sur nous a changé. Nous avons fait nos preuves en démontrant en trois ans notre capacité à développer un produit. Avec ou sans eux, nous aurions lancé l’étude sur l'insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro au moment du repas.

Tradingsat.com : Des résultats cliniques positifs ont été publiés en février sur votre insuline humaine Hinsbet. Quelle est la prochaine étape ?

Gérard Soula : Nous devons en particulier identifier les opportunités de cette formulation chez les patients sévèrement insulino-résistants, obèses voire super-obèses dont le contrôle de la glycémie requiert de quatre à cinq fois la quantité d’insuline normale. Or, il n’est pas possible d’injecter de telles quantités, c’est pourquoi il y a un besoin médical fort pour des solutions d’insulines très concentrées. Cela existe déjà. Eli Lilly a développé un produit, Humulin U500, une formulation d’insuline humaine à 500 unités par millilitre, cinq fois plus concentrée que les produits standards à 100 unités par millilitre. Le problème est que son action est beaucoup plus lente que celle des formulations U100. L’objectif du programme Hinsbet U500 est d’atteindre, au moyen de notre technologie BioChaperone, une action précoce avec une formulation concentrée, de façon à synchroniser l’apparition de l’insuline dans le sang avec la phase de digestion pour ces patients. Une étude clinique est en préparation et sera lancée dans les mois qui viennent avec Hinsbet 500.

Tradingsat.com : Quel est le marché visé avec Hinsbet ?

Gérard Soula : Il est de deux sortes. Hinsbet U500 est a priori destiné au marché occidental où la population des patients diabétiques insulino-résistants croît rapidement. D’autre part, le potentiel d’Hinsbet réside également dans son avantage économique étant donné qu’une insuline humaine est beaucoup moins chère à produire qu’une insuline dite "analogue", qui est modifiée pour être plus efficace mais plus coûteuse. Les résultats de phase IIa que nous avons publiés montrent qu’Hinsbet a un effet précoce équivalent à celui d’une insuline analogue rapide, et donc pour un coût plus accessible qui ouvre une opportunité de marché pour les marchés émergents.

Tradingsat.com : Les discussions en vue d’un accord de licence pour BioChaperone Combo et Hinsbet se poursuivent-elles ?

Gérard Soula : Bien sûr. Notre modèle économique repose entièrement sur la vente de licence sur nos formulations innovantes. Nous poursuivons activement la recherche de partenaires afin de conclure des deals le plus tôt possible. Pour autant, nous ne sommes pas dans l’urgence. Nos moyens financiers renforcés nous permettent de poursuivre plus avant nos développements. Et plus nous développons nos projets, plus ils prennent de la valeur. Si une proposition nous satisfait, nous l’accepterons.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...