Bourse > Adocia > Adocia : La spéculation s'emballe sur un possible accord de partenariat
ADOCIAADOCIA ADOC - FR0011184241ADOC - FR0011184241
49.720 € -2.24 % Temps réel Euronext Paris
50.500 €Ouverture : -1.54 %Perf Ouverture : 50.580 €+ Haut : 49.500 €+ Bas :
50.860 €Clôture veille : 8 160Volume : +0.12 %Capi échangé : 340 M€Capi. :

Adocia : La spéculation s'emballe sur un possible accord de partenariat

(Tradingsat.com) - Au lendemain d'un bond de 9,5%, l'euphorie s'intensifie sur Adocia, qui flambe de près de 15% (+14,6% à 20,7 euros vers 14h50) dans des volumes particulièrement étoffés : déjà 325 000 titres échangés en début d'après-midi, soit 5,25% du capital. Il ne reste plus désormais que la séance du 14 février dernier pour observer des volumes plus élevés (511 000 titres), mais la journée n'est pas finie...

Le vif intérêt des investisseurs fait suite à la publication hier par la société biopharmaceutique des résultats préliminaires positifs d’une étude clinique de Phase IIa de dose-réponse comparant sa formulation innovante d’insuline lispro (BioChaperone Lispro U100) à l’insuline commerciale Humalog d’Eli Lilly (insuline Lispro U100).

L'étude a confirmé que BioChaperone Lispro U100 présentait, à toutes les doses testées, un profil plus proche de la secrétion endogène d’insuline observée chez le sujet sain après un repas qu’Humalog.

"Cette nouvelle étude confirme le potentiel de produit « best-in-class » de BioChaperone Lispro U100 parmi les insulines prandiales. En raison du bénéfice médical attendu des insulines ultra-rapides, nous pensons que BioChaperone Lispro pourra concourrir efficacement sur le marché des insulines analogues prandiales, qui représente 5 milliards de dollars", a commenté Gérard Soula, le président directeur général d’Adocia.

A la suite de cette annonce, Kepler Cheuvreux a confirmé hier sa recommandation d' "Achat" et son objectif de cours de 25 euros sur Adocia. "Ces données confirment l'énorme potentiel de BioChaperone Lispro U100", a souligné le broker, confiant dans la signature d'un accord de licence pour le produit.

Dans une récente interview à Tradingsat.com, Jean-Laurent Bruel, président du directoire de Gestys (gestys.com) et gérant du seul fonds éligible au PEA et PEA-PME spécialisé sur les biotechs européennes (Gestys Santé Biotech), expliquait d'ailleurs que "le groupe dispose aujourd’hui des arguments pour conclure un accord sur des bases bien supérieures – en termes de royalties, de paiements initial et d’étapes – à celles auxquelles il aurait pu prétendre il y a quelques mois".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...