Bourse > Adocia > Adocia : Bryan Garnier voit un potentiel de plus de 50%
ADOCIAADOCIA ADOC - FR0011184241ADOC - FR0011184241
20.690 € -0.77 % Temps réel Euronext Paris
20.740 €Ouverture : -0.24 %Perf Ouverture : 20.850 €+ Haut : 20.470 €+ Bas :
20.850 €Clôture veille : 23 455Volume : +0.34 %Capi échangé : 142 M€Capi. :

Adocia : Bryan Garnier voit un potentiel de plus de 50%

(Tradingsat.com) - Adocia gagnait du terrain mercredi (+1,2% à 75,2 euros à 11h50) à la suite de l'annonce du lancement de l’étude clinique de phase 1b évaluant BioChaperone Lispro, sa formulation d’insuline lispro ultra-rapide qui fait l'objet d'un accord de licence avec le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly.

Cette étude, réalisée dans le cadre du partenariat entre Adocia et Lilly, a pour but de comparer l’effet de BioChaperone Lispro et de Humalog, l'insuline Lispro d'Eli Lilly - dont le brevet est tombé dans le domaine public en mai 2013 - injectés au moment du repas, sur le contrôle de la glycémie postprandiale (après le repas) chez les patients diabétiques de type 2, pendant une période de deux semaines.

"Les insulines analogues rapides commercialisées sont habituellement injectées avant le repas. Une insuline ultra-rapide permettrait une injection au moment du repas, ou même après le début du repas, dans le but de réduire l’ampleur des excursions glycémiques", explique la société de biotechnologie.

La première étude clinique menée par les deux sociétés a démontré que, comparé à Humalog, BioChaperone Lispro était associé à une réduction de 61% des excursions glycémiques postprandiales pendant les deux heures suivant la prise du repas.

"Cette nouvelle étude clinique a pour but de documenter le bénéfice potentiel de BioChaperone Lispro chez les patients diabétiques de type 2, qui représentent environ 90% des personnes souffrant de diabète", annonce Olivier Soula, Directeur R&D et directeur général délégué d’Adocia. "Elle suit un protocole similaire à celui de l’étude que nous avons récemment lancée chez des patients diabétiques de type 1."

Pour Bryan Garnier, qui a confirmé mercredi sa recommandation d' "Achat" et son objectif de cours de 113 euros sur Adocia, "si cet essai n'est pas en soi radicalement novateur, il montre une fois de plus l'engagement continu fort de Lilly derrière BioChaperone Lispro".

Par ailleurs, alors que les insulines basales ont fait l'actualité ces derniers jours avec l'approbation aux Etats-Unis de Tresiba (Novo Nordisk) et l'accord entre Eli Lilly et Sanofi à propos de SoloStar, le courtier souligne que "les ultra insulines à action rapide ont également un rôle formidable à jouer dans le domaine des insulines l'avenir, d'autant plus que les médicaments les plus récents apportent une réelle valeur ajoutée pour les patients".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...