Bourse > Adecco > Adecco : Confirme ses objectifs au 1er trimestre.
AdeccoAdecco ADEN - CH0012138605ADEN - CH0012138605
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Adecco : Confirme ses objectifs au 1er trimestre.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Adecco a terminé le 1er trimestre de son exercice 2012 sur un résultat net part du groupe de 112 millions d'euros, en hausse de 12% sur un an. Tout en s'attendant à une situation toujours difficile en Europe au cours du trimestre en cours, le groupe a réaffirmé son objectif de marge d'EBITA à moyen terme.

Sur la période, les ventes du groupe de travail temporaire qui, bien que basé en Suisse, tient ses comptes en euros, ont progressé en termes publiés de 2% à 5.035 millions d'euros, soit 1% à changes constants. En revanche, un recul de 1% est observé en termes organiques.

Le résultat d'exploitation ajusté (EBITA) avant coûts d'intégration et de restructuration a, lui, crû de 11% à 193 millions d'euros (marge de 3,8%, en hausse de 20 points de base sur un an), quand le résultat opérationnel s'affiche en hausse de 7% à 168 millions (marge de 3,3%).

Le cash-flow opérationnel est passé en un an de 22 à 137 millions d'euros.

Le directeur général du groupe Patrick De Maeseneire évoque 'un bon début d'année 2012' compte tenu des difficultés conjoncturelles qui affectent l'Europe.

Par zone géographique, le premier marché d'Adecco, la France (25% du CA), subit une contraction organique de 10% de son CA, sa marge d'EBITA étant de 2,1%. 'La rentabilité de nos opérations en France continue d'être pour nous une priorité sans équivoque', ajoute-t-il.

La péninsule ibérique (3% du CA) et la Suisse (2%) affichent elles aussi des reculs organiques marqués de 9%, avec des rentabilités variées de respectivement 2,4% et 7,3%.

En revanche, l'Amérique du Nord (19% du CA) affiche une croissance de 1% et une marge de 4,4%, quand l'Allemagne-Autriche (8% du CA) croît de 10%, à l'inverse exact de la France, avec un taux de marge d'EBITA de 7,5%.

Enfin, les marchés émergents (8% du CA) affichent enfin une croissance organique record de 15%, ainsi que la marge la plus élevée d'Adecco (26,2%).

'Le mix d'activités commence à jouer en notre faveur', a déclaré M. De Maeseneire, en indiquant que la croissance du placement spécialisé, à plus fortes marges, était en train de prendre le pas sur le placement généraliste.

Au T2, Adecco anticipe un dynamisme persistant en Amérique du Nord, mais toujours une situation difficile en Europe.

En guise de perspectives, Adecco a donc réaffirmé son objectif à moyen terme, à savoir une marge d'EBITA de 5,5%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...