Bourse > Actualités > Points de marché > Wallstreet : Séisme haussier dans secteur des semiconducteurs

Wallstreet : Séisme haussier dans secteur des semiconducteurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - C'est à croire que rien ne vaut un bon tremblement de terre pour doper les marchés : le ' S&P ' s'envolait de plus de 3,4% et le Nasdaq de +4,3% (+100Pts) moins de 2 heures après qu'une secousse de 5.9 sur l'échelle de Richter ait été ressentie du sud de la Virginie jusqu'à Chicago, New York ou Boston.

Mais c'est surtout à Washington que l'émotion a été la plus forte : une partie du personnel du Pentagone a même été évacuée, des aéroports de la région et 2 centrales nucléaires ont été temporairement mis en ' stand by ', un tunnel fermé à Manhattan, les trains roulent au ralenti sur une vaste portion de la côte Est. Les plus gros dommages se résument à quelques fissures et des chutes de briques provenant de cheminées en mauvais état.

Des séismes supérieurs à une magnitude 4 sont rares dans cette région des USA où l'activité tectonique est très réduite depuis des millénaires (plus forte magnitude depuis 114 ans): il ne manquera pas de susciter une réelle curiosité de la part des géologues.

Un Japon, un tel évènement n'aurait occasionné qu'un entrefilet dans les médias et aucune perturbation dans les transports.

L'accélération hausse de Wall Street -immédiatement postérieure au séisme- semble relever de la pure coïncidence et a certainement beaucoup à voir avec l'anticipation de la mise en place imminente de nouvelles mesures de stimulus de la part de la FED (nouveau cycle de rachat de bons du Trésor US annoncé ce vendredi à Jackson Hole?).

Le rallye du ' S&P ' et du Nasdaq a surtout été alimenté par la hausse du secteur des semi-conducteurs (l'indice ' Philadelphia SOX ' bondit de +4,5%) et n'a donc aucun rapport avec les caprices de la croûte terrestre.

Plus de 90% des titres du S&P-500 et 99% des composantes du Nasdaq-100 terminent en hausse, ce qui signifie que les rachats se sont opérés sur un large front. Parmi les rares perdants du jour, on remarquait Pulte Homes (-5%), Bank of America (-1,75%, après -3% à une heure de la clôture) puis surtout les valeurs minières dans le sillage de l'once d'or, en repli de -3,45%, sous les 1.830$ après avoir brièvement testé les 1.900$ (nouveau record absolu dans toutes les principales devises).

Les Dow Jones affiche au final +2,97% (+322Pts), dopé par le rebond des valeurs pétrolières, et notamment d'Exxon-Mobil (+5%), Chevron (+4,3%) puis des industrielles avec Alcoa et Boeing (+4%).

Nvidia +10,8%, Amazon (+8,9%), Baidu (+7,7%), First Solar et Micron (+7,2%), Sandisk (+6,2%), Seagate et Cognizant (+5,8%), Applied Materials (+5,35%), Broadcom (+5,1%), Apple (+4,8%), Oracle( +4,55%) et RIM (+3,7%... la firme présentait 3 nouveaux smartphones).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...