Bourse > Actualités > Points de marché > WallStreet : Moins il y a de profits, plus il y a de records?

WallStreet : Moins il y a de profits, plus il y a de records?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Il y avait foule sur le 'floor' à Wall Street pour célébrer un feu d'artifice de records absolus.

Il n'y a avait aucun doute sur le fait que des plus hauts historiques seraient inscrits ce mardi puisqu'il n'y avait aucune statistique susceptible de perturber le rallye haussier.

Après le record absolu sur le 'S&P' lundi, c'est au tour du Dow Jones (+0,66% à 18.346) d'inscrire un nouveau 'zénith' (à 18.372 en intraday, contre 18.350 le 20/05/2015)... et le Nasdaq affiche +0,7% à 5.023Pts.

Le 'S&P' (+0,7%) s'envole jusque vers 2.153, dans un climat d'euphorie complète et de confiance débridée: le VIX a enfoncé le seuil des 13 en début de séance, les opérateurs tablant sur une hausse de +15% des actions à un horizon de 12 mois (en se référant aux précédents cas de figure identiques au cours des 70 dernières années).

Les 'PER' atteindraient alors des niveaux jamais vus même en l'an 2000... mais la FED n'évoque que rarement la cherté du marché dans les motifs de resserrement de sa politique monétaire.

Même James Bullard, qui fut longtemps considéré comme un 'faucon' à la FED estime désormais qu'une seule hausse de taux devrait suffire en 2016 (il était partisan de 4 tours de vis par an fin 2015).

C'est peut être une façon de reconnaître qu'après 7 trimestres de contraction des bénéfices, la FED ne peut exclure qu'en survienne un 8ème puis un 9ème cette année, incertitude électorale oblige.

Et pourtant, les records historiques tombent les uns après les autres: Wall Street oppose à la baisse des marges et des profits un sempiternel 'c'est meilleur que prévu' (même si les résultats sont objectivement mauvais).

Et il y a toujours une bonne raison d'acheter du papier quand la liquidité est surabondante.

Avec une hausse de +4% du pétrole à 46,6$ sur le NYMEX, priorité aux valeurs pétrolières avec Southwset Energy +10%, Chesapeake +9,5%, Transocean +9%, N.al Oilwell +6,5%, Devon et Marathon +6,2%, Apache +4,4%.

Au sein du S&P500, on remarquait également Illumina avec +6,7%, Alcoa +5,4% (profits et chiffre d'affaire en baisse... mais 'moins que prévu'), Micron +4,6% et hors catégorie, Seagate qui a revu se perspectives 2016 et qui s'envolait de +21%.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...