Bourse > Actualités > Points de marché > WallStreet : Le QE éternel de Rosengren fait oublier le reste

WallStreet : Le QE éternel de Rosengren fait oublier le reste

tradingsat

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -La séance avait mal commencé à Wall Street avec un repli de -1% du Dow Jones et de -0,8% du 'S&P' (qui effaçait ses gains de la veille en quelques minutes) mais la FED veille au grain et distille des déclarations (même totalement invraisemblables comme l'évocation d'un 'QE3' quasi éternel cet après-midi) afin de tuer dans l'oeuf toute velléité de consolidation des actions.

Il n'y a qu'un sens... il ne doit y a voir qu'un seul sens: la hausse.

Et comme la veille, un bon coup de 'booster' algorithmique à la toute dernière minute permet de faire clôturer le 'S&P' au plus haut à 1.694Pts (-0,06%) contre 1.690 à 21H58.
Le Nasdaq s'effrite de -0,08% à 3.815Pts alors qu'il avait gagné 0,35% mardi rien qu'entre 21H55 et 22H.

La volonté de faire clôturer les actions au plus haut est carrément obsessionnelle et se rit de l'actualité économique ou politique: le réel n'a plus aucune espèce d'importance comme le démontre la progression obstinée du Russel-2000, au plus haut historique, alors que les entreprises multiplient les révisions à la baisse de leurs objectifs.

Le seul petit 'point noir' de cette séance, c'est la nette remontée du 'VIX' (+6% à 16,45) qui trahit tout de même une progression des anticipation de repli du 'S&P'.

Alors que les négociations budgétaires semblent complètement bloquée et que le 'shutdown' semble s'installer dans la durée, Wall Street n'a voulu retenir la déclaration de MR Rosengren (FED de Boston) qui préconise une extinction du 'QE3' étalée sur plusieurs années (et pas de réduction tant que les signaux économiques ne seront pas au vert).

Wall Street a digéré en quelques heures la déception causée par la publication d'un montant de seulement 166.000 créations de postes dans le secteur privé en septembre, selon le cabinet ADP.

Le consensus des économistes anticipait +175.000 en moyenne, un chiffre comparable à celui publié en août.

Et les 176.000 créations de postes annoncées le mois dernier n'y étaient pas davantage: ADP révise en baisse sa précédente estimation à 159.000.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...