Bourse > Actualités > Points de marché > WallStreet : Apparente stabilité mais tendance de fond lourde

WallStreet : Apparente stabilité mais tendance de fond lourde

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'aligne apparemment sur les places européennes, les 3 principaux indices clôturant sur une note de quasi stabilité: repli symbolique du Dow Jones (-0,03%), du 'S&P' (-0,18%) et du Nasdaq (-0,48%).

Ces 3 indices ont d'ailleurs passé une bonne partie de l'après-midi 'dans le vert', les ventes de dernière minute ne sont donc pas bien méchantes, de simples ajustements tout au plus.

Mais il faut aller jeter un oeil du côté du Dow Transport ou du Russel-2000 car le tableau s'avère quelque peu différent avec un repli de -0,8% de ces deux indices respectivement.

Les opérateurs ont beaucoup hésité sur l'interprétation des chiffres concernant l'expansion du secteur des services aux Etats-Unis: elle a accéléré un peu plus que prévu au mois de janvier -de 53 vers 54- à en croire l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM).

En revanche, le secteur privé américain a créé 175.000 emplois au mois de janvier, un chiffre un peu plus faible que prévu (190.000 attendu), d'après l'enquête mensuelle du cabinet de services aux entreprises ADP.

D'après les résultats définitifs d'une enquête Markit également publiée ce mercredi, l'activité dans le secteur privé américain a poursuivi son expansion au mois de janvier: le PMI du secteur des services est ressorti à 56,7 le mois dernier, contre 55,7 au mois de décembre.

Wall Street a peu réagi aux déclarations de Charles Plosser (hostile depuis le début au 'QE-3') qui veut poursuivre ou accélérer le 'tapering' au motif que l'emploi s'améliore et que le niveau de croissance renoue avec son potentiel historique de +3%/an. Changer de braquet, marquer une pause rendrait -d'après lui- difficilement lisible la stratégie de la FED.

Peu après la clôture sont tombés les résultats très attendus de Twitter: ils sont supérieurs au consensus avec un chiffre d'affaire de 243 millions de $ contre 2018 attendu (pour 2 Cents de profit par titre) mais le titre plonge de -12% car le chiffre d'affaire anticipé au 1er trimestre 2014 (230 à 240 millions de $) s'avère inférieur aux attentes.

Bonne surprise en revanche avec Disney et un profit par titre de 1,04$ contre 0,92$ attendu (résultat salué par une hausse de +2,5% en 'after hour').

Le Nasdaq-100 a été plombé par Cerner -6%, Gilead -4,7%, Cognizant -4,3%, First Solar -2,8%, F5 Network, Tesla et Baidu -2,4%, Yum Brands et Vertex -2,1%.

Parmi les vedettes du jour, on notait Walgreen +3,4%, Tiffany +3,1%, Hewlet Packard +2,8%, Micron +1,3%. Le secteur parapétrolier réalisait la plus mauvaise performance sectorielle du jour alors que les stocks de pétrole et de fioul se sont regonflés, malgré la vague de froid.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...