Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Le rebond de mi-séance tourne court, tout baisse

Wall street : Le rebond de mi-séance tourne court, tout baisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street n'a pas confirmé dans l'après-midi ses velléités de rebond de la mi-séance et les indices US en terminent sur un repli de -1% en moyenne, le Dow Jones (-0,98%) rechutant sous les 12.700Pts à quelques minutes de la clôture et alignant une 8ème séance de repli sur une série de 9 pour la 1ère fois depuis la mi-novembre.

Le 'S&P' a lâché -1,1%, le Nasdaq -1,05% et le 'deleveraging' s'est poursuivi les matières premières avec un baril en repli de -2% à 84,2$ et une once d'or qui enfonce ses planchers de fin 2011 (-1,7% à 1.557$).

La consolidation de Wall Street apparaît logique vu la débâcle qui a frappé les places européennes et la crainte de faillite de la Grèce et de dislocation de l'Eurozone... mais alors pourquoi les indices US ont-ils fait mine pouvoir de revenir à l'équilibre à l'heure du déjeuner ?

Quelle anticipation ou quelle rumeur justifiait de se désolidariser de la déprime générale ? Les Etats Unis ont également leurs propres souci de surendettement, d'impasse politique sur la réduction des déficits, de doutes sur la pérennité de la croissance... et de manque de contrôle des risques par l'élite des banques d'affaires US.

JP-Morgan, qui défraye la chronique avec une perte avouée de 2Mds$ (mais qui pourrait s'avérer supérieure) sur des opérations de trading à Londres, a subi la défiance des opérateurs avec un repli de -3,2% qui fait suite à un plongeon de -9,3% vendredi.

'JPM' pourrait ne pas être un cas isolé et ce soupçon s'ajoute aux craintes relatives à la santé des banques européennes: le secteur financier a subi des dégagemensts appuyés à l'image de Morgan Stanley -4,4%, Citigroup -4,1%, Capital One -3,8%, Prudential -3,3%, Zions Bancorp -3,1%, Bank of America -2,65%, US Bancorp -2%.

Le Nasdaq a subi la correction de Sirius -4,9%, d'Akamai -4,8%, Sears -3,6%, Micron -2,4%, Intel et Broadcom -2,2%, Microsoft -1,5%. Parmi les 'rescapés', on retrouvait BMC (+8,7%), Yahoo (+2%) qui vient de remplacer son patron pour cause de petite tricherie sur son CV.

Seule 'bonne surprise' du jour, Groupon a bondi de +13% après la clôture grâce à la publication d'un bénéfice de 559Mns$ contre 531Mns$ attendu et d'un relèvement de la fourchette (530/590Mns$ contre 500/550) pour le second trimestre 2012. Un beau rebond certes... mais à partir d'un plancher de 10$, après que le titre ait perdu 50% de sa valeur depuis sa récente introduction en bourse.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...