Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Vers une réouverture dans le vert après Sandy

Wall Street : Vers une réouverture dans le vert après Sandy

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après deux jours de fermeture à cause de l'ouragan Sandy qui a balayé la région de New York en début de semaine, les marchés américains devraient ouvrir sur des gains sensibles et des volumes importants.

A plus d'une demi-heure de la cloche, les contrats 'futures' sur le S&P500 avancent de 7,75 points à 1415,25 points, et ceux sur le Nasdaq100 progressent de six points à 2665 points, sur le CME de Chicago.

Pour mémoire, vendredi soir, le Dow Jones et le Nasdaq avaient terminé la séance sur des gains de moins de 0,1%, à 13.107 points et à 2.988 points, tandis que le S&P500 a affiché une perte symétrique à 1.412 points.

Wall Street va donc rouvrir ses portes après deux jours de fermeture, ce qui n'était pas arrivé depuis les attentats 11 septembre 2001. Il faut même remonter à 1888 pour retrouver une fermeture pendant plus d'un jour pour cause d'intempéries.

Les marchés pourraient se focaliser sur les dégâts laissés par la tempête et son l'impact durable ou non sur l'activité économique dans ces zones. Pour mémoire, Katrina avait coûté 72 milliards de dollars aux assureurs.

'Nous recommandons aux investisseurs de rechercher des valeurs de qualité pour des investissements à long terme, plutôt que de 'suivre la tempête' et chercher des émotions fortes sur les marchés actions', déclare Scott Wren, chez Wells Fargo Advisors.

'Etant donnée l'incertitude sur le résultat de l'élection présidentielle américaine et ses conséquences sur le dossier de la falaise fiscale, les marchés actions pourraient se montrer à la fois nerveux et prudents dans les jours à venir', pronostiquait par ailleurs IG lundi dernier.

Disney a annoncé mardi soir l'acquisition de Lucasfilm, la société de production de George Lucas, pour quelque quatre milliards de dollars. Le groupe de divertissement met donc la main sur la franchise Star Wars et les produits associés.

General Motors a dévoilé un résultat net de 1,5 milliard de dollars pour le troisième trimestre, soit 0,89 dollar par action, battant ainsi le consensus de 0,60 dollar. Le constructeur automobile estime toutefois qu'il lui 'reste beaucoup à faire' en Europe.

Son concurrent Ford a vu son bénéfice opérationnel avant impôt s'accroitre de 11% à 2,16 milliards, grâce à 'des profits records pour les activités en Amérique du Nord et une performance toujours solide chez la filiale de financement Ford Credit'.

Lundi, Burger King a annoncé le versement d'un premier dividende de quatre cents par action au titre de son troisième trimestre, période pour laquelle il a affiché des résultats en hausse en données ajustées d'éléments exceptionnels.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...