Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Un copier/coller de lundi, Alcoa sans surprise

Wall Street : Un copier/coller de lundi, Alcoa sans surprise

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street semblait bien parti dès la mi-séance pour rééditer le scénario de la veille: le repli flirtait avec les -0,6% à mi-séance (le Dow Jones lâchant même jusqu'à -0,65% et menaçant les 13.300Pts), mais les pertes ont commencé à se réduire alors que les opérateurs rentraient de déjeuner.

Et ce fut bel et bien un 'copier/coller' de la séance de lundi avec un 'S&P' qui lâchait 0,32% après -0,31% la veille (tandis que le Nasdaq cédait 0,2% après -0,04% lundi).
Malgré -0,63% en 48H, le 'S&P' reste au contact de ses meilleurs niveaux depuis 5 ans et cette journée restera marquée par le nouveau record historique absolu du Russel-2000, inscrit dès l'ouverture à 876,3Pts, un tout petit peu mieux que les 865Pts d'avril 2011 et les 852 de fin mai 2007.
Le Russel-2000 -le plus large des grands indices- a terminé en repli de -0,13% à 874,7Pts et l'indice le plus 'resserré' -le Dow Jones- a reculé de -0,4% à 13.328Pts, dans le sillage de Boeing (-2,6% suite à un incendie de batteries sur un 'Dreamliner') et Verizon (-2,4%) puis General Electric avec -1,1%.
Notons que sans les valeurs bancaires (toujours pas remises du krach de 2008), le 'S&P' aurait pulvérisé plusieurs records historiques absolus la semaine dernière, ce qui invite à relativiser le discours dominant qui affirme que les actions 'ne sont pas chères'.

L'évènement le plus attendu du jour, c'était la publication des trimestriels d'Alcoa: grâce aux économies de coût, le profit par titre de 0,06$ était bien au rendez-vous et la bonne surprise provient du chiffre d'affaire qui recule moins que prévu à 5,9Mds$ contre 5,6Mds$ attendu.

Pour 2013, Alcoa anticipe une croissance de +7% de ses ventes, ce qui est jugé encourageant et permet au titre de gagner 1,2% en hors séance à 9,2$.

Mauvaise journée en revanche pour Yum Brands (KFC, Pizza Hut, Taco Bell...) dont le chiffre d'affaire en Chine (le groupe y gère pas moins de 5.100 restaurants de type fast-food) est affecté par des problèmes sanitaires (et notamment un excès d'antibiotiques détecté dans la chair des poulets produits sur place): le titre a dévissé de -4,2% au final.

Lourde correction également pour les distributeurs Sears (-6,4%) et JC Penney (-4,6%).
Correction également sur de 'technos' comme Electronic Arts (-4,7%) puis dans une moindre mesure Dell avec -2,5% puis KLA-Tencor à -2,6%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...