Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Tiraillée entre la France, HP et Bernanke

Wall Street : Tiraillée entre la France, HP et Bernanke

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse modérée mardi, la place boursière américaine accusant légèrement le coup après la décision de Moody's de retirer le 'triple A' de la France.

A quelques minutes de l'ouverture, les contrats 'futures' sur indices US affichent de modestes pertes.

Moody's a abaissé dans la nuit de lundi à mardi la note de la France de 'Aaa' à 'Aa1', invoquant les faibles perspectives économiques du pays et des prévisions budgétaires incertaines.

Cette dégradation accroît évidemment les inquiétudes des investisseurs au sujet des perspectives économiques de l'Europe, mais aussi sur la capacité de Washington à résoudre l'épineuse question du 'mur budgétaire'.

'Cela a clairement un effet néfaste sur le moral, même si l'effet de la dégradation de la France est relativement limité sur le compartiment obligataire, puisque beaucoup d'investisseurs s'attendaient à une telle décision après la dégradation de S&P en janvier dernier', rappelle un trader.

L'ouverture devrait être d'autant plus difficile que HP a fait état ce matin d'un recul de 7% de son chiffre d'affaires trimestriel, plombé par la chute de ses ventes de PC et de serveurs, ce qui faisait chuter son titre de 9% en cotations avant-Bourse.

La révélation de malversations comptables chez sa filiale Autonomy accentue la sensation de malaise.

Heinz devrait lui aussi prendre le chemin de la baisse malgré la publication d'un bénéfice trimestriel en hausse grâce à la vigueur de ses activités sur les marchés émergents.

Au chapitre économique, le Département du Commerce a annoncé mardi que les mises en chantier de logements avaient progressé de 3,6% au mois d'octobre, mais que les permis de construire avaient reculé de 2,7%.

Les apsects de politique monétaire seront également suivis de de près. Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, s'exprime aujourd'hui devant le Club économique de New York. Les investisseurs attendent de connaître les plans du patron de la Fed afin de remplacer l'Opération 'Twist' qui arrivera à expiration le mois prochain.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...