Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street termine la semaine en forte hausse

Wall street : Wall street termine la semaine en forte hausse

Wall street : wall street termine la semaine en forte hausseWall street : wall street termine la semaine en forte hausse

par Angela Moon

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé la semaine sur une hausse hebdomadaire, après quatre semaines consécutives de repli, en profitant d'un regain d'espoir né de l'intervention de Ben Bernanke à Jackson Hole, dans le Wyoming.

Les marchés d'actions se sont initialement repliés après le discours du président de la Réserve fédérale, celui-ci n'ayant pas dévoilé de mesure précise pour renforcer l'économie américaine.

Mais les investisseurs jugeant finalement que la banque centrale américaine laissait la porte ouverte à de nouvelles mesures de soutien, les valeurs sont reparties à la hausse.

"Il n'a pas offert au marché le signal d'un 'QE3', mais il ne l'a pas écarté non plus", a souligné Kevin Caron, analyste chez Stifel Nicolaus dans le New Jersey, à propos d'un éventuel nouveau cycle d'assouplissement quantitatif.

L'indice Dow Jones a fini sur un gain de 1,21%, ou 134,72 points, à 11.284,54 tandis que le S&P-500 clôturait en hausse de 1,51%, soit 17,53 points, à 1.176,80.

Le Nasdaq s'est quant à lui adjugé 2,49% (60,22 points) à 2.479,85.

Sur la semaine, les trois indices gagnent respectivement 4,3%, 4,7% et 5,9%.

L'indice CBOE de la volatilité, surnommé "jauge de la peur", a chuté de 10,2% après plusieurs jours d'incertitude sur la teneur de l'intervention de Ben Bernanke.

Les valeurs technologiques ont connu une séance particulièrement soutenue. Cisco Systems a gagné 1,59% à 15,32 dollars, Microsoft a pris 2,77% à 25,25 dollars, et Intel s'est adjugé 1,8% à 19,77 dollars.

L'indice sectoriel des technologies de l'information a gagné 2,3%.

"Le marché connaît un rally assez large, et comme les technologiques ont particulièrement souffert lors de la dernière phase de vente, on les voit maintenant en tête de la remontée", a commenté Gary Wedbush, responsable du trading de la banque d'investissement régionale Wedbush Morgan, à Los Angeles.

Le joaillier Tiffany a bondi de 9,35% à 69,01 dollars après le relèvement de ses objectifs annuels et ses bons résultats du deuxième trimestre.

L'activité des marchés pourrait être affectée la semaine prochaine par le passage de l'ouragan Irene le long de la côte Est des Etats-Unis.

L'opérateur boursier Nyse Euronext a indiqué que la Bourse de New York prévoyait d'ouvrir normalement la semaine prochaine, mais qu'une décision définitive ne serait pas prise avant samedi ou dimanche, en raison du risque d'inondations lors du passage du cyclone.

Gregory Schwartz pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...