Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street termine en net rebond, le Nasdaq à un record

Wall Street : Wall Street termine en net rebond, le Nasdaq à un record

tradingsat

par Tanya Agrawal

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York termine en nette hausse mercredi, marquant un rebond après avoir accusé sa plus forte baisse en trois semaines mardi, alors que le dollar interrompt sa course face à l'euro dans l'espoir que la Grèce échappe au défaut de paiement.

Le gouvernement grec a annoncé que les travaux de rédaction d'un projet d'accord avec les créanciers avaient commencé, ouvrant ainsi la voie au déblocage d'une aide financière, mais des hauts fonctionnaires européens ont rapidement démenti ces propos, estimant qu'il s'agit d'un voeu pieux.

L'indice Dow Jones a gagné 121,45 points, soit 0,67%, à 18.162,99 points. Le S&P-500, plus large, a pris 19,28 points, soit 0,92%, à 2.123,48 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 73,84 points (+1,47%) à 5.106,59 points, un record historique de clôture.

Le dollar a connu mardi sa plus forte hausse en deux ans, dopé par de bons indicateurs économiques aux Etats-Unis qui alimentent les anticipations d'une hausse de taux de la Réserve fédérale américaine dans le courant de l'année.

Le dollar fort, qui pèse sur les exportations des entreprises américaines, ainsi que l'inquiétude sur la situation financière de la Grèce, ont pesé lourdement sur Wall Street.

"Ce à quoi nous assistons aujourd'hui est un rebond classique", note Michael Wall, de Retire Well and WALL Financial Group. "Je m'attends à ce que le marché recommence à faire surplace tout en cherchant à progresser dans les mois à venir."

Le compartiment des valeurs technologiques a été mené par Apple (+1,87%) et Microsoft (+2,19%).

L'information du Wall Street Journal selon laquelle le fabricant de semi-conducteurs Broadcom (+21,81%) est en négociations avancées en vue d'un rachat par Avago Technologies (+7,76%), a également dopé le secteur.

Aux valeurs, le titre Tiffany s'est adjugé 10,53% après que le joaillier de luxe a livré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

A l'inverse, la marque d'accessoires et de maroquinerie Michael Kors et le spécialiste des logiciels de ressources humaines Workday, dont les résultats ont déçu les investisseurs, ont vu leur titre chuter respectivement de 24,2% et de 11,34%.

Le plongeon du jour est à attribuer à GlobeImmune, qui perd plus de la moitié de sa valeur (-51,34%), la société de biotechnologie ayant enregistré un échec dans un essai clinique concernant un traitement expérimental de l'hépatite B.

(Avec Noel Randewich, Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...