Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street termine en hausse, rassurée sur la grèce

Wall street : Wall street termine en hausse, rassurée sur la grèce

Wall street : wall street termine en hausse, rassurée sur la grèceWall street : wall street termine en hausse, rassurée sur la grèce

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé la séance de lundi en hausse, l'indice S&P 500 ayant rebondi au-dessus d'un seuil technique après l'ultimatum des Européens, qui ont conditionné la poursuite du soutien financier à la Grèce à l'adoption d'un nouveau programme d'austérité.

La Bourse de New York a fini en hausse de 0,63% lundi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles gagnant 76,02 points à 12.080,38.

Le S&P-500, plus large, a pris 6,86 points, soit 0,54%, à 1.278,36 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 13,18 points (+0,5%) à 2.629,66 points.

La Grèce dispose de deux semaines pour approuver un plan d'austérité drastique en contrepartie d'une nouvelle aide d'urgence de 12 milliards d'euros.

Le secteur de la santé a affiché parmi les plus belles performances, l'indice clôturant en hausse de 1,03%.

Le titre de la compagnie pharmaceutique Acura a bondi de 16,28% après le feu vert de la Food and Drug Administration pour la mise sur le marché d'un médicament anti-douleur développé avec Pfizer (+0,049%).

L'action du groupe de distribution Wal-Mart a gagné 0,41% après son succès devant la Cour suprême dans la plus grande affaire de discrimination sexuelle jamais engagée aux Etats-Unis.

Ford a pris 1,25% après une information du Wall Street Journal selon laquelle le constructeur automobile allait investir un milliard de dollars dans le développement d'une nouvelle génération de véhicules sous sa marque Lincoln, en proie à des difficultés.

Enfin, Boeing a clôturé en hausse de 0,48%. Qatar Airways a annoncé une commande de six appareils 777-300, qui représente 1,7 milliard de dollars sur la base des prix catalogue.

Le constructeur a également dit avoir signé des commandes et des intentions d'achat portant sur 17 747-8, représentant un total de 5,4 milliards de dollars. Ces commandes ont été placées par deux clients non identifiés.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...