Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street termine en baisse, l'industrie inquiète

Wall Street : Wall Street termine en baisse, l'industrie inquiète

Wall Street : Le Dow Jones perd 0,31%, le Nasdaq cède 0,08%Wall Street : Le Dow Jones perd 0,31%, le Nasdaq cède 0,08%

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en légère baisse mercredi après des indicateurs jugés préoccupants sur l'activité manufacturière en Chine et aux Etats-Unis, qui ont pesé sur les secteurs des matières premières et de l'industrie.

L'indice Dow Jones a perdu 50,58 points, soit 0,31%, à 16.279,89. Le Standard & Poor's-500, plus large, a cédé 3,98 points (-0,2%) à 1.938,76 et le Nasdaq Composite a reculé de 3,98 points (-0,08%) à 4.752,44.

Publié juste après l'ouverture, l'indice PMI manufacturier "flash" américain reste à son plus bas niveau depuis deux ans, à 53,0 en septembre. Son équivalent chinois est quant à lui tombé à 47,0, au plus bas depuis six ans et demi, traduisant une contraction accentuée de l'activité.

L'indice S&P des matières premières a fini en recul de 2,12% et celui de l'industrie a abandonné 0,66%.

Au sein du Dow, le constructeur d'engins de chantier et de terrassement Caterpillar a cédé 2,07%, la plus forte baisse de l'indice, et l'avionneur Boeing 1,73%.

Le mouvement de baisse s'est atténué après les déclarations du président chinois, Xi Jinping, sur la capacité de son pays à maintenir une croissance relativement élevée, et le S&P-500 est brièvement passé en territoire positif.

Mais ce rebond timide a été de courte durée.

Le secteur de l'énergie a lui aussi fini sur un recul marqué de 1,37%. Les valeurs liées au charbon, notamment, ont été sanctionnées, le cours à terme du charbon étant revenu à 50 dollars la tonne pour la première fois depuis 2003.

Arch Coal a chuté de 12,06% et Peabody Energy de 5,04%.

PRUDENCE À L'APPROCHE DES RÉSULTATS

"Le marché semble fatigué et plat; certains hésitent à s'engager à deux semaines des publications de résultats et face aux craintes liées à la Chine et à son impact sur les entreprises qui sont très implantées à l'international", explique Daniel Morgan, gérant senior de Synovus Trust Company.

Les bénéfices du S&P-500 au troisième trimestre sont attendus en baisse de 3,9% par rapport à la période correspondante de l'an dernier selon les données Thomson Reuters.

Pour Scott Schermerhorn, responsable de la stratégie d'investissement de Granite Investment Advisors, la volatilité devrait persister jusqu'au début de la saison des résultats trimestriels, mi-octobre.

L'indice de volatilité du CBOE a reculé de 1,78% mais, à 22,04 en fin de journée, il reste au-dessus de sa moyenne de long terme de 20.

Parmi les hausses notables du jour, First Niagara Financial a bondi de 14,51% après des informations de Bloomberg selon lesquelles la banque envisage de se vendre.

Les volumes ont été faibles en ce jour de Yom Kippour. Environ 5,9 milliards d'actions ont été échangées sur l'ensemble des marchés américaines, contre huit milliards en moyenne sur les 20 dernières séances, selon les données Thomson Reuters.

Sur le marché des changes, le dollar a reculé face à l'euro après les déclarations de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), sur le temps nécessaire à cette dernière avant de pouvoir juger de l'opportunité d'une extension de son programme d'achat de dette sur les marchés.

Ces propos ont fait baisser les Bunds allemands et les Treasuries américains leur ont emboîté le pas: le rendement à 10 ans américain s'affichait à 2,151% en fin de séance, en hausse de deux points de base sur la journée.

(Tanya Agrawal et Caroline Valetkevitch; Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...