Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street retrouve le chemin de la hausse

Wall Street : Wall Street retrouve le chemin de la hausse

Wall Street : Le Dow Jones gagne 0,62%, le Nasdaq prend 0,56%Wall Street : Le Dow Jones gagne 0,62%, le Nasdaq prend 0,56%

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a retrouvé le chemin de la hausse jeudi, la perspective d'une poursuite de la politique monétaire ultra-généreuse de la Réserve fédérale venant compenser des résultats d'entreprises et des indicateurs économiques mitigés.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles, en repli de 0,35% la veille, a repris 95,88 points ou 0,62% à 15.509,21. Le S&P-500, plus large, a gagné 5,69 points ou 0,33% à 1.752,07 et le Nasdaq Composite a avancé de 21,89 points (0,56%) à 3.928,96.

Même s'il n'a pas retrouvé son niveau record de mardi, le S&P-500 engrange sa 10e hausse en 12 séances, un rally dû en grande partie à l'anticipation d'une poursuite des rachats d'actifs de la Fed afin de soutenir l'économie.

Après les chiffres de l'emploi inférieurs aux attentes publiés mardi, les investisseurs sont persuadés que la banque centrale ne réduira pas son programme dit d'assouplissement quantitatif cette année, contrairement à ce qu'elle prévoyait au début de l'été, et cette perspective a fait oublier les résultats décevants de Dow Chemical, Xerox ou AT&T.

"Les résultats ne sont ni extraordinaires ni catastrophiques, mais c'est vrai qu'ils laissent l'impression que l'économie ne tourne pas à plein régime", commente John Norris, responsable de la gestion de fortune chez Oakworth Capital Bank à Birmingham (Alabama). "Pour autant, on n'a pas à redouter de correction sévère tant que la Fed reste sur le pont", ajoute-t-il.

Les indicateurs du jour ont confirmé la relative mauvaise passe de l'économie. Les inscriptions au chômage ont baissé moins que prévu la semaine dernière, de 12.000 à 350.000 alors que les économistes les attendaient en moyenne à 340.000, et l'indice PMI flash de Markit pour le secteur manufacturier est ressorti à son plus bas niveau de l'année, avec une première contraction de la production depuis la fin 2009.

FORD EN VEDETTE APRÈS SES RÉSULTATS

En vedette, Ford a progressé de 1,37% à 17,76 dollars après un pic de plus deux ans et demi en début de séance à 18 dollars. Le constructeur automobile a relevé ses prévisions de bénéfices et de marges pour l'ensemble de l'année 2013, à la faveur de résultats du troisième trimestre meilleurs que prévu et d'une amélioration des perspectives économiques en Europe.

Meilleure performance du Dow Jones, Visa s'est octroyé 2,02% après l'annonce d'une hausse de son dividende.

Plus forte hausse du S&P-500, PulteGroup Inc a pris 7,01% à 17,85 dollars, entraînant son secteur. Le numéro deux des maisons individuelles aux Etats-Unis a fait état de solides résultats trimestriels et assuré que le ralentissement des commandes de nouvelles maisons serait de "courte durée" maintenant que les craintes d'un défaut immédiat du pays étaient apaisées.

A la baisse, AT&T, composante du Dow Jones, et Xerox ont perdu respectivement 1,81% et 10,44% en réaction à des résultats inférieurs aux attentes.

Plus forte baisse du S&P-500, la société de services parapétroliers Cameron International a chuté de 14,28% à 53,85, sanctionnée elle aussi pour ses résultats inférieurs aux estimations des analystes.

A ce jour, 41% des 500 composantes du S&P ont publié leurs résultats et, parmi elles, 67,6% ont fait mieux qu'attendu pour les bénéfices mais seulement 52,7% ont réalisé un chiffre d'affaires supérieur au consensus, une proportion bien en-deçà de la moyenne historique qui est de 61%.

Sur le Nasdaq, Apple s'est raffermi de 1,33% alors que l'investisseur activiste Carl Icahn a de nouveau mis la pression sur le groupe, dans une lettre rendue publique jeudi, pour qu'il lance un rachat d'actions de 150 milliards de dollars.

Après la clôture, Microsoft et Amazon.com ont dévoilé à leur tour leurs comptes trimestriels, meilleurs qu'attendu, et tous deux étaient indiqués en forte hausse dans les transactions d'après-Bourse.

Ryan Vlastelica, Véronique Tison pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...