Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street rebondit, rassurée en partie sur l'Ukraine

Wall Street : Wall Street rebondit, rassurée en partie sur l'Ukraine

Wall Street : Wall Street rebondit, rassurée en partie sur l'UkraineWall Street : Wall Street rebondit, rassurée en partie sur l'Ukraine

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur un net rebond mardi, les craintes d'affrontement armé entre l'Ukraine et la Russie s'apaisant après les déclarations du président russe, Vladimir Poutine.

Dans sa première intervention publique depuis près de deux semaines, ce dernier a déclaré que le recours à la force n'était pas nécessaire pour l'instant en Crimée et il a ordonné aux troupes russes en manoeuvres près de la frontière ukrainienne de rentrer dans leurs casernes.

Ces propos ont interrompu le mouvement de fuite vers les valeurs refuges, permettant aux actions de rebondir après le repli marqué subi lundi.

"Les ventes de lundi et le rebond marqué de mardi sont devenus des habitudes pour les traders en 2014", a commenté Andrew Wilkinson, responsable de l'analyse de marché d'Interactive Brokers.

"Les investisseurs ont à l'évidence retrouvé de l'appétit pour les actions, faisant preuve d'une dynamique forte quels que soient les risques géopolitiques ou les craintes pour la vigueur de la reprise qui se dressent devant eux."

L'indice Dow Jones des 30 valeurs vedettes de la cote a gagné 227,85 points, soit 1,41%, à 16.395,88. Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 28,18 points (+1,53%) à 1.873,91, un nouveau record de clôture, et le Nasdaq Composite a avancé de 74,67 points (+1,75%) à 4.351,97.

L'indice de volatilité du CBOE, baromètre de l'anxiété des investisseurs, a rechuté de près de 12% après un bond de 14% la veille.

DISNEY RECHERCHÉ, RADIOSHACK SANCTIONNÉ

Aux valeurs, Disney (+2,83%) a atteint un plus haut historique après l'annonce d'un accord avec le groupe de télévision par satellite Dish Networks (+1,15%) sur la diffusion de plusieurs de ses chaînes.

Qualcomm a pris 3,37%. Le numéro un mondial des puces pour téléphones portables a porté son programme de rachats d'actions à 7,8 milliards de dollars, cinq milliards de plus qu'auparavant, et augmenté son dividende de 20%.

Delta Air Lines a gagné 5,7% après avoir présenté des prévisions solides pour le trimestre en cours, malgré les conditions météorologiques défavorables des premières semaines de l'année.

A la baisse, la chaîne de magasins d'électronique grand public RadioShack a chuté de 17,3% après l'annonce de la fermeture de 1.100 magasins aux Etats-Unis, conséquence de la baisse marquée des ventes pendant la période des fêtes de fin d'année.

(Angela Moon; Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...