Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street; prudence à la veille du FOMC, le VIX prend 5,3%

Wall Street : Wall Street; prudence à la veille du FOMC, le VIX prend 5,3%

tradingsat

(CercleFinance.com) - A Wall Street, le scénario de cette première séance de la semaine à bien failli ressemble à celui des précédentes séances: les indices US ont lâché 0,55% en moyenne entre 16H et 17H15 puis une lente remontée s'est amorcée... et tout portait à croire qu'elle se prolongerait jusqu'au coup de cloche final, de telle sorte que les actions US clôtureraient in extremis dans le vert, à proximité immédiate des records absolues.
Mais ce 'petit miracle' n'a pas eu lieu et le 'Dow' recule au final de -0,24%, le 'S&P' de -0,37% et le Nasdaq de -0,39%. Ces écarts ne semblent pas impressionnants, ils sont même d'une grande banalité mais le VIX prend 5,3% (à noter le recul de -1,1% du 'Dow Transport').

Les initiatives auraient été gelées par l'attentisme relatif au communiqué qui sera publié mercredi à l'issue du Comité de politique monétaire de la Fed.

Pas de conférence de presse de Ben Bernanke cette fois mais les investisseurs scruteront tout indice de ralentissement des mesures exceptionnelles de soutien à l'économie ou toute évolution sur les critères influant sur la politique monétaire de la FED.

Comme elle avait fait de la baisse du chômage un de ses principaux objectifs, les chiffres mensuels relatifs aux création d'emploi et surtout au taux de chômage devraient revêtir une importance particulière vendredi (7,5% anticipé)... à moins que la FED ne réduise à 6% son objectif, ce qui reviendrait à promettre des taux zéro presque éternellement.

Les investisseurs scruteront également ce mercredi la première estimation officielle du Produit intérieur brut des Etats-Unis pour le second trimestre 2013: il devrait ressortir en-dessous des 1,8% si l'on en croit la dernière étude du FMI, la FED a laissé entendre qu'elle visait 2% ou plus.

Le 'chiffre du jour' -les promesses d'achats de logements neufs- publié ce lundi par l'Association nationale des agents immobiliers américaine (NAR) a constitué une déception: il s'agit d'un recul inattendu de -0,4% des ventes futures... mais pas si surprenant que cela vu la flambée des taux hypothécaires depuis 2 mois avec un '30 ans' situé au-delà de 4,50% (et le '10 ans s'est tendu à tout près de 2,60% aujourd'hui contre 2,56% vendredi).



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...