Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street plonge à la clôture

Wall street : Wall street plonge à la clôture

Wall street : wall street plonge à la clôtureWall street : wall street plonge à la clôture

NEW YORK (Reuters) - La glissade des marchés d'actions s'est confirmée aux Etats-Unis où les indices ont affiché jeudi des replis prononcés dans le sillage des Bourses européennes et en réaction à la publication d'un indicateur accréditant la thèse d'une économie au point mort.

La Bourse de New York a fini en baisse de 4,31%, l'indice Dow Jones des 30 industrielles cédant 512,76 points à 11.383,68 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 60,27 points, soit -4,78%, à 1.200,07 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 136,68 points (-5,08%) à 2.556,39 points.

L'indice de la volatilité, parfois surnommé indice de la peur, a bondi de 35,41%.

"Il y a une correction majeure", estime Joseph Cangemi, directeur général de BNY ConvergEX à New York.

L'indice S&P 500 a enregistré sa plus mauvaise performance sur une séance depuis le 10 février 2009.

Les débats à Washington sur la maîtrise du déficit budgétaire via une réduction des dépenses publiques et la publication de mauvais chiffres du chômage font craindre au marché une nouvelle entrée en récession de la première économie mondiale.

Les inscriptions au chômage lors de la semaine au 30 juillet n'ont diminué que de 1.000 unités par rapport à la semaine précédente lors de laquelle elles s'étaient inscrites à 401.000 (révisé de 398.000).

Les propos tenus par le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, qui juge que les dernières données indiquent une certaine décélération dans le rythme de la croissance économique, ont également produit un effet négatif sur les marchés.

Les craintes pesant sur la demande ont pénalisé en premier lieu les groupes liés à l'énergie et aux matières premières. L'indice S&P de l'énergie et celui des matériaux ont plongé de plus 6% chacun.

Le titre General Motors a cédé 4,34% après avoir publié ses résultats.

L'action AIG a dégringolé également de 6,34% alors que le groupe publie ses résultats après clôture de Wall Street.

A rebours de la tendance, le géant américain de l'alimentaire Kraft Foods a annoncé qu'il prévoyait de se scinder en deux sociétés distinctes, tout en publiant des résultats supérieurs aux attentes et en relevant ses prévisions pour 2011.

L'ensemble de ces annonces a permis au titre de Kraft d'amortir sa chute et de ne céder que 1,5% de après avoir bondi de près de 3% plus tôt au cours de la séance.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...