Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre sur une note stable, Omnicom monte

Wall Street : Wall Street ouvre sur une note stable, Omnicom monte

Wall Street : Wall Street ouvre sur une note stable, Omnicom monteWall Street : Wall Street ouvre sur une note stable, Omnicom monte

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note stable vendredi, l'indice S&P-500 s'apprêtant à afficher un léger recul sur la semaine et le Nasdaq à accuser sa plus nette baisse hebdomadaire en quatre semaines.

L'indice Dow Jones gagne 0,03% à 16.555,41 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,11% à 1.873,48 points et le Nasdaq Composite cède 0,2% à 4.043,66 points.

L'action Omnicom prend un peu plus de 1% après que le groupe a annoncé avoir renoncé d'un commun accord avec Publicis à leur projet de fusion. Le publicitaire a indiqué avant l'ouverture qu'il demanderait à son conseil d'administration un relèvement du dividende et pourrait entamer des rachats d'actions dès la semaine prochaine.

Apple cède 0,75%. Le groupe serait en négociations pour racheter le fabricant de produits audio et propriétaire d'un service de musique en "streaming", Beats Electronics, pour 3,2 milliards de dollars, ce qui en ferait la plus grosse acquisition de son histoire.

Gap gagne 3,7%. La société de prêt-à-porter a annoncé un bénéfice trimestriel en hausse de 9% et meilleur que prévu et a communiqué pour le trimestre en cours des prévisions supérieures aux attentes des analystes.

Ralph Lauren en revanche perd 6% après avoir averti que sa marge d'exploitation allait se dégrader en raison des investissements dans le développement de son réseau de boutiques.

Sur les 445 sociétés du S&P ayant publié leurs résultats jeudi matin, 68,2% ont fait mieux que prévu, une proportion supérieure aux moyennes de 63% depuis 1994 et 66% sur les quatre derniers trimestres, selon les données Thomson Reuters.

Les analystes attendent une hausse des bénéfices de 5,3% ce trimestre, un chiffre en baisse par rapport à leurs attentes (+6,5%) du début d'année mais au-dessus du point bas (+0,6%) de mi-avril.

(Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...