Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street ouvre sur une note stable, focus sur les résultats

Wall street : Wall street ouvre sur une note stable, focus sur les résultats

Wall street : wall street ouvre sur une note stable, focus sur les résultatsWall street : wall street ouvre sur une note stable, focus sur les résultats

NEW YORK (Reuters) - Wall Street débute sur une note stable vendredi, ce qui pourrait déboucher sur la plus forte baisse hebdomadaire du S&P 500 depuis début juin, dans un marché focalisé sur les résultats de JPMorgan et une prévision de chiffre d'affaires d'AMD.

"Les banques jouent un rôle énorme dans la configuration actuelle - elles se traitent en-dessous de leur valeur comptable - ce qui signifie que les investisseurs ne croient pas en leurs comptes. Donc toute information à leur sujet peut avoir une forte influence sur la tendance", commente Kim Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital à Pittsburgh.

"Les investisseurs vont analyser les résultats de JMorgan pour chercher à savoir si l'économie s'améliore ou non."

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,27% à 13.362,90 points. Le Standard & Poor's, plus large, est stable à 1.432,83 points, tandis que le composite du Nasdaq cède 0,06% à 3.047,69 points.

Les investisseurs attendent également l'indice du sentiment du consommateur Thomson Reuters/Université du Michigan, après un indice des prix à la production en hausse.

Les prix à la production ont augmenté plus que prévu en septembre aux Etats-Unis, en raison d'une forte progression des prix de l'énergie, mais ils sont restés stables si l'on exclut ce facteur et les produits alimentaires.

Advanced Micro Devices chute de plus de 9%. Le groupe a annoncé que son chiffre d'affaires trimestriel avait sans doute diminué de 10% par rapport au trimestre précédent, la situation économique mondiale et l'engouement du public pour les tablettes frappant de plein fouet les PC.

JPMorgan cède 1,4% après avoir annoncé un bénéfice trimestriel record, en hausse de 34%, un contexte de faibles taux d'intérêt et de redressement du marché immobilier ayant dopé son activité de crédit immobilier.

Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...