Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre sans grand changement

Wall Street : Wall Street ouvre sans grand changement

Wall Street : Wall Street ouvre sans grand changementWall Street : Wall Street ouvre sans grand changement

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert lundi sans grand changement en l'absence de nouveaux facteurs permettant d'alimenter la hausse des indices alors que le S&P 500 comme le Dow Jones restent proches de leurs records historiques.

Les deux indices phares de Wall Street ont enregistré un quatrième mois consécutif de hausse en mai dans de faibles volumes, qui signalent une prudence croissante des investisseurs.

Ces derniers continuent aussi de surveiller de près le rendement des Treasuries à dix ans, repassé au-dessus de 2,5% après le plus bas de 11 mois touché jeudi dernier.

Ils sont aussi dans l'attente de nouveaux indicateurs permettant d'apprécier la vigueur de la reprise américaine avec la publication des indices PMI définitif et ISM pour le secteur manufacturier au mois de mai, respectivement à 13h45 et 14h00 GMT ainsi que des dépenses de construction pour le mois d'avril à 14h00 GMT également.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 12,01 points, soit 0,07%, à 16.729,18. Le Standard & Poor's 500, plus large, est quasi-stable (+0,06%) à 1.924,75 points et le Nasdaq Composite prend 0,10% à 4.246,89.

Aux valeurs, Protective Life a ouvert en hausse de 14,72% alors que le japonais Dai-ichi Life est en négiociation avancé pour le racheter dans le cadre d'une transaction qui pourrait atteindre cinq milliards de dollars (3,7 milliards d'euros).

Broadcom Corp. gagne plus de 12,55% dans des volumes étoffés après avoir fait part de son intention de céder ou de démanteler sa division cellular baseband.

Ariad Pharmaceuticals bondit de près de 9% et figure parmi les valeurs les plus actives du Nasdaq après avoir annoncé que son traitement ponatinib stimule l'activité anti-tumorale chez des patients atteints de tumeurs stromales gastrointestinales (GIST).

Pharmacyclics avance de près de 5% après des résultats d'études de phase III montrant que son médicament Ibrutinib pour le traitement de la forme la plus commune de leucémie chez l'adulte améliore la survie des patients dont la maladie s'est aggravée en dépit du recours aux traitements standards. Pharmacyclics commercialise l'ibrutinib en partenariat avec Johnson & Johnson.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...