Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street ouvre plutôt en hausse, mais l'inquiétude demeure

Wall street : Wall street ouvre plutôt en hausse, mais l'inquiétude demeure

Wall street : wall street ouvre plutôt en hausse, mais l'inquiétude demeureWall street : wall street ouvre plutôt en hausse, mais l'inquiétude demeure

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a débuté la semaine plutôt en hausse lundi, mais l'euphorie provoquée par l'accord au sommet européen laisse de nouveau place à l'inquiétude pour la croissance économique après une série de mauvais indicateurs.

Après une dizaine de minutes d'échanges, le Dow Jones gagnait 0,04% (5,68 points) à 12.885,77 points. Le Standard & Poor's, plus large, progressait de 0,17% à 1364,43 points et le composite du Nasdaq de 0,19% à 2940,77 points.

Les indices américains avaient terminé la semaine en forte hausse vendredi, le S&P signant sa plus forte progression depuis le mois de décembre.

Mais l'élan d'optimisme est venu se heurter aux réalités économiques toujours sombres, avec une baisse de la production manufacturière en Europe et en Chine, et un ralentissement de la croissance manufacturière aux Etats-Unis à son plus bas niveau depuis 18 mois.

La Finlande et les Pays-Bas ont en outre jeté une ombre sur l'accord conclu à Bruxelles pour aider l'Espagne et l'Italie, en prévenant qu'ils s'opposeraient à ce que le Mécanisme européen de stabilité (MES) rachète des obligations souveraines sur les marchés secondaires.

"Au-delà des analyses des tentatives que font les Européens pour se sauver, il nous faut aussi prendre en compte les dégâts collatéraux pour la croissance économique mondiale", résume Peter Boockvar, analyste actions chez Miller Tabak & Co.

Sur le front des valeurs, les regards sont tournés vers les technologiques, Dell reculant de 0,95% à 12,39 dollars dans les premiers échanges, après la confirmation officielle du rachat de Quest Software pour 2,4 milliards de dollars, tandis que Micron Technology gagnait 7,13% à 6,76 dollars après avoir annoncé la reprise d'Elpida Memory pour 750 millions de dollars.

Angela Moon, Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...