Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en petite hausse, JC Peney s'envole

Wall Street : Wall Street ouvre en petite hausse, JC Peney s'envole

Wall Street : Wall Street ouvre en petite hausse, JC Peney s'envoleWall Street : Wall Street ouvre en petite hausse, JC Peney s'envole

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en très légère hausse jeudi, des commandes de biens durables meilleures que prévu dans certains secteurs atténuant l'impact négatif des tensions en Ukraine.

Les investisseurs restent toutefois prudents en attendant l'audition de Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale, devant la Commission bancaire du Sénat, à partir de 15h00 GMT.

Elle devrait s'exprimer sur le ralentissement en cours et livrer quelques indications sur la réponse que la Fed entend apporter.

L'indice Dow Jones gagne 0,1% à 16.213,82 points dans les premiers échanges. Parallèlement, le Standard & Poor's 500, plus large, qui bute toujours sur la résistance de 1.850 points après avoir atteint un record historique en séance de 1.858,71 points lundi, progresse de 0,06% à 1.846,22 points et le Nasdaq Composite prend 0,1% à 4.296,51 points.

Les commandes de biens durables hors transport ont augmenté aux Etats-Unis en janvier, contrairement aux attentes, tout comme les commandes hors défense et aéronautique, considérées comme un baromètre des projets d'investissement des enteprises.

En revanche, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté lors de la semaine au 22 février, à 348.000 contre 334.000 (révisé) la semaine précédente.

Aux valeurs, la distribution est, comme mercredi, très entourée. JC Penney s'envole de 21%. Le groupe de distribution prévoit une poursuite du redressement de ses ventes et de ses bénéfices en 2014.

Sears progresse de 2,35% après avoir annoncé une chute des ventes de sa chaîne de supermarchés Sears et de sa chaîne discount Kmart pour le trimestre au 1er février.

Best Buy gagne 5,6% après avoir publié un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, grâce à une baisse de ses coûts.

Tesla Motors prend 3% après avoir annoncé son projet de lever 1,6 milliard de dollars pour financer une nouvelle usine de batteries qui devrait aider le constructeur à atteindre son objectif de production de voitures électriques grand public à meilleur prix d'ici 2017.

(Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...