Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street ouvre en petite hausse, espoirs sur la grèce

Wall street : Wall street ouvre en petite hausse, espoirs sur la grèce

Wall street : wall street ouvre en petite hausse, espoirs sur la grèceWall street : wall street ouvre en petite hausse, espoirs sur la grèce

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse vendredi, les investisseurs pariant sur des avancées décisives dans le dossier grec, mais les gains risquent d'être limités au lendemain de la nette hausse de l'indice S&P-500 et à la veille d'un week-end prolongé, les marchés étant fermés lundi.

Le Standard & Poor's 500, qui a signé jeudi sa meilleure performance journalière en deux semaines pour finir à un plus haut de neuf mois, progresse de 0,32% (4,39 points) à 1.362,44 points dans les premiers échanges, venant tester une zone de résistance technique autour de 1.360 points.

L'indice Dow Jones prend lui 0,35% (49,35 points) à 12.949,80 points tandis que le composite du Nasdaq est stable (+0,02%) à 2.960,46 points.

Le président du Conseil italien Mario Monti, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre grec Lucas Papadémos sont optimistes sur les chances de conclusion lundi d'un accord sur la Grèce, ont annoncé vendredi les services du chef de gouvernement italien après une téléconférence entre les trois dirigeants.

Par ailleurs, la Banque centrale européenne (BCE) envisage de permettre aux obligations grecques détenues par les banques centrales de la zone euro de subir des décotes similaires à celles consenties par les investisseurs privés, ont dit à Reuters des sources au sein de ces banques centrales.

"Avec un bond de plus de 4% de la Bourse grecque, des valeurs bancaires européennes en hausse et le S&P qui fait l'objet d'achats à chaque fois qu'il baisse, le marché suppose que les ministres des Finances européens vont approuver le plan de sauvetage (de la Grèce) lundi", note Peter Boockvar, stratège actions chez Millar Tabak.

Le marché n'a que peu réagi avant-Bourse à la publication des prix de détail aux Etats-Unis en janvier, qui ont augmenté de 0,2% le mois dernier comme attendu par les économistes.

Aux valeurs, Apple avance de 0,62%. Le groupe à la pomme a vu sa part du marché chinois des smartphones reculer fin 2011 pour le deuxième trimestre consécutif face à la concurrence des constructeurs locaux et à l'attentisme de certains acheteurs avant la commercialisation de son iPhone 4S.

Applied Materials, qui a déclaré s'attendre à une accélération de la reprise au deuxième trimestre de son exercice, progresse de 3,33%.

Baidu et Heinz, qui ont livré des résultats supérieurs aux attentes, connaissent des fortunes diverses: Baidu recule de 1,97% tandis que Heinz s'adjuge 4,22%.

Angela Moon, Jean Décotte pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...