Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street ouvre en ordre dispersé après les résultats d'apple

Wall street : Wall street ouvre en ordre dispersé après les résultats d'apple

Wall street : wall street ouvre en ordre dispersé après les résultats d'appleWall street : wall street ouvre en ordre dispersé après les résultats d'apple

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert sans grande orientation mercredi, pénalisée par les résultats décevants d'Apple, même si la baisse reste contenue à la faveur notamment de statistiques encourageantes pour le marché immobilier américain

Dans les premiers échanges, le Dow Jones est stable (+0,07%) à 11.586,10 points, de même que le Standard & Poor's, plus large, (+0,01%) à 1.225,52 points tandis que le composite du Nasdaq recule de 0,43% (11,31 points) à 2.646,12 points.

Les mises en chantier ont fortement augmenté en septembre aux Etats-Unis, progressant de 15% selon les données officielles publiées mardi.

Pour Wayne Kaufman, de John Thomas Financial, la récente progression des marchés d'actions américains, avec un gain de plus de 1,5% mardi, laisse penser que Wall Street va reprendre un peu son souffle.

"La journée très rythmée que nous avons connue hier (mardi) pourrait limiter la hausse du marché pour un petit moment (...) Les gens sont nerveux au sujet des résultats en général, sans parler d'Apple", juge-t-il.

Principal contributeur au recul du marché Nasdaq, Apple abandonnait 4,64% dans les premiers échanges après avoir publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, fait rare pour le groupe qui a souffert de ventes décevantes de son produit phare, l'iPhone.

"Apple est certainement une surprise pour le marché bien que dans une certaine mesure (ces ventes décevantes) puissent être atténuées par des reports de commandes d'un trimestre sur l'autre", juge Rick Meckler, président de la société d'investissement LibertyView Capital Management.

A contre-courant du secteur technologique, Intel progresse de 2,9% grâce à des résultats supérieurs aux attentes et Yahoo gagne 4,52% après être parvenu à satisfaire les attentes des marchés au troisième trimestre, ce qui représente une performance pour un groupe qui a régulièrement déçu les investisseurs. et

Morgan Stanley, dont le bénéfice du troisième trimestre a été dopé par un effet comptable, bondit de 5,65%.

Edward Krudy, Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...