Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en net repli, plombée par le pétrole

Wall Street : Wall Street ouvre en net repli, plombée par le pétrole

Wall Street : Wall Street ouvre en net repli, plombée par le pétroleWall Street : Wall Street ouvre en net repli, plombée par le pétrole

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en net repli vendredi, pénalisée par la baisse continue des cours du pétrole, tombés à leurs plus bas niveaux depuis sept ans face aux craintes d'engorgement prolongé du marché du brut.

La chute du baril s'ajoute aux incertitudes liées à la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, qui se réunit mardi et mercredi prochains et pourrait décider de la première hausse des taux d'intérêt depuis près de dix ans.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 212,73 points, soit 1,21%, à 17.362,02. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,09% à 2.029,78 et le Nasdaq Composite cède 1,09% à 4.990,32.

Au même moment, le baril de brut léger américain abandonne 1,2% à 36,30 dollars, après un plus bas à 36,12, sans précédent depuis février 2009. Le Brent recule de 1,84% à 39 dollars.

Dans son nouveau rapport mensuel, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dit s'attendre à ce que le marché pétrolier mondial reste excédentaire au moins jusqu'à la fin 2016.

Le marché pétrolier et les marchés actions ont par ailleurs mal réagi à l'annonce d'une nouvelle baisse du yuan chinois à son plus bas niveau depuis quatre ans et demi, une dépréciation qui pourrait peser sur la croissance de la deuxième économie mondiale et sur le chiffre d'affaires des entreprises exportant vers la Chine.

Ces facteurs occultent l'actualité macroéconomique aux Etats-Unis, notamment l'annonce de chiffres encourageants pour la consommation.

Aux valeurs, Dow Chemical et DuPont, qui ont dévoilé vendredi un projet de fusion à 130 milliards de dollars, perdent respectivement 4,28% et 6,38%.

A la hausse, l'éditeur de logiciels Adobe Systems gagne 3,34% au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, son bénéfice ayant dépassé les attentes pour le neuvième trimestre consécutif.

(Tanya Agrawal; Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...