Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la décision de la Fed

Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la décision de la Fed

Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la décision de la FedWall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la décision de la Fed

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert sur une petite hausse mercredi, dans un marché qui joue la prudence alors que la Réserve fédérale américaine entame deux jours de débats susceptibles de la conduire à relever ses taux pour la première fois depuis 2006.

L'indice Dow Jones gagnait 0,28% à 16.645,61 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, prenait 0,28% également à 1.983,64 points et le Nasdaq Composite grignote 0,03% à 4.861,80 points.

Les investisseurs manquent de convictions fortes sur l'issue de la réunion de la Fed. Les futures sur Fed funds donnent 30% de chances que la banque centrale relève les taux jeudi. Une enquête Reuters montre qu'une courte majorité d'économistes anticipe le statu quo.

Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la solidité de la croissance américaine justifie une hausse du taux directeur de la Fed, mais à "un rythme très graduel".

L'annonce avant l'ouverture que les prix à la consommation aux Etats-Unis ont baissé au mois d'août, avec la rechute des prix à la pompe et le dollar fort, pourrait compliquer encore la prise de décision de la Fed.

Les spéculations autour d'une mega-fusion dans le secteur de la bière, entre Anheuser-Busch InBev, le premier brasseur mondial, et son concurrent britannique SABMiller, dopent le secteur aux Etats-Unis. Molson Coors fait un bond de près de 13% tandis qu'Altria, qui détient 27% du capital de SABMiller, gagne 1,57%.

Hewlett-Packard prend 2,1% après avoir annoncé qu'il comptait supprimer de 25.000 à 30.000 emplois.

FedeX en revanche perd 2,2% en raison d'un bénéfice net trimestriel inférieur du consensus et d'une révision à la baisse de son objectif de bénéfice annuel.

(Tanya Agrawal, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...