Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse

Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse

Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausseWall Street : Wall Street ouvre en légère hausse

par Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - Wall Street évoluait en légère hausse jeudi peu après l'ouverture, dans des volumes toutefois très peu étoffés en ce lendemain de Noël, portée notamment par une baisse plus marquée que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage et des informations évoquant un possible rachat de T-Mobile US par Softbank.

Vers 14h35 GMT, l'indice Dow Jones gagnait 46,30 points, soit 0,28%, à 16.403,85. Le Standard & Poor's 500, plus large, progressait de 0,20% à 1.837,07 et le Nasdaq Composite prenait 0,25% à 4.165,67.

La séance de ce jeudi sera la première journée de transactions complète depuis lundi, Wall Street étant resté fermée après une séance écourtée mardi.

La Bourse de Tokyo a gagné plus de 1% jeudi, évoluant ainsi à un pic de plus de six ans, mais les Bourses européennes n'ouvriront pas leurs portes avant vendredi.

Le Dow Jones, qui pourrait enchaîner sa sixième séance de suite, ce qui serait du jamais vu depuis mars, et le S&P 500 ont terminé mardi à de nouveaux records de clôture.

Portés par le programme d'assouplissement quantitatif de la Réserve fédérale, ils sont déjà en hausse de respectivement 24,8% et 28,6% depuis le début de l'année et il n'est pas certains qu'ils puissent encore progresser sensiblement plus d'ici la fin de 2013.

Ceci étant dit, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 21 décembre, à 338.000, un plus bas de près d'un mois, contre 380.000 (révisé) la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail.

EFFET POSITIF DES INDICATEURS

Maintenant que la Fed a enfin annoncé le dénouement de ses mesures de soutien à l'économie américaine, les indicateurs macro-économiques meilleurs que prévu sont à nouveau susceptibles d'avoir un effet positif sur le marché actions.

Par ailleurs, certains intervenants de marché notent qu'il n'y a rien qui, à ce stade, puisse venir briser l'élan haussier du marché.

"(...) Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas constaté une telle absence de vents de face", a dit Pete Benson, associé chez Beacon Capital Management.

L'action T-Mobile US progressait de 1,52% à 32,68 dollars après que des sources ont dit que l'opérateur mobile japonais Softbank négociait le rachat de son concurrent américain, filiale de Deutsche Telekom.

Le titre UPS était inchangé à 104,46 dollars après que le numéro un mondial de la messagerie a dit le niveau élevé de paquets à traiter et les mauvaises conditions météorologiques avaient entraîné le report de la livraisons de cadeaux de Noël à travers le monde.

Amazon (+0,37% à 400,64 dollars) a de son côté proposé des compensations à ses clients, dont des bons d'achat de 20 dollars.

Sur d'autres marchés financiers, le dollar évoluait à un plus haut de cinq ans face au yen et se maintenait face aux autres devises en raison du sentiment que la reprise de l'économie américaine devrait encore s'accélérer dans les mois à venir.

Sur le marché du pétrole, le Brent était en légère baisse à la suite d'un recul de la demande du fait de la grève perturbant la production de trois raffineries de Total en France, même si les salariés de l'une d'entre elles vient de se prononcer pour la reprise du travail.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...