Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en légère baisse après les statistiques US

Wall Street : Wall Street ouvre en légère baisse après les statistiques US

Wall Street : Wall Street ouvre en légère baisse après les statistiques USWall Street : Wall Street ouvre en légère baisse après les statistiques US

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère baisse jeudi après la publication de statistiques américaines décevantes, peu à même d'inciter les investisseurs à relancer leurs achats au lendemain de la première baisse du S&P 500 en trois semaines.

Les ventes au détail de mai sont ressorties inférieures aux attentes et les inscriptions au chômage ont affiché une hausse inattendue sans toutefois remettre en cause le sentiment du marché que l'économie américaine accélère.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones cède 25,37 points, soit -0,15%, à 16.818,51 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,2% à 1.939,98 et le Nasdaq Composite abandonne 0,4% à 4.314,68.

Les ventes au détail ont progressé de 0,3% en mai aux Etats-Unis, à un rythme inférieur aux attentes, selon les chiffres publiés peu avant l'ouverture par le département du Commerce. Les chiffres d'avril ont cependant été revus en nette hausse, à 0,5% contre 0,1% en première estimation. L'indice sectoriel de la distribution perd 0,51%.

Autre indicateur surveillé par les marchés, les inscriptions au chômage ont augmenté (+4.000) contre toute attente la semaine dernière aux Etats-Unis.

Les dernières séances ont été caractérisées par de faibles volumes et une volatilité éteinte, amenant les indices à fluctuer dans des marges étroites en inscrivant malgré tout des records.

Le Dow Jones a ainsi inscrit un quatrième record d'affilée mardi, tandis que le S&P-500 a fini en baisse mercredi après quatre clôtures à des niveaux inédits.

Du côté des valeurs, Twitter gagne 0,35% après l'annonce du départ immédiat de son directeur général adjoint Ali Rowghani.

Intel gagne 0,35% malgré le rejet par la Cour européenne de justice de son appel contre l'amende record de 1,06 milliard d'euros infligée par l'Union européenne il y a cinq ans pour entrave à la concurrence au détriment d'Avanced Micro Devices.

L'indice sectoriel des fabricants de semiconducteurs cède 0,13% après avoir clôturé mercredi en hausse pour la quinzième séance consécutive, un record depuis la création de l'indice il y a vingt ans.

Chez les cigarettiers, Imperial Tobacco prend 1,1%. Selon plusieurs sources proches du dossier, le groupe envisage de racheter certains actifs susceptibles d'être cédés par Reynolds American et Lorillard en cas de fusion des deux cigarettiers américains.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...