Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street ouvre en hausse, regards tournés vers la fed

Wall street : Wall street ouvre en hausse, regards tournés vers la fed

Wall street : wall street ouvre en hausse, regards tournés vers la fedWall street : wall street ouvre en hausse, regards tournés vers la fed

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse mardi, les investisseurs espérant des mesures de soutien des banques centrales après la publication d'indicateurs allemands décevants et alors que le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine doit se réunir dans la journée.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones prenait 0,52% (67 points) à 12.808 points. Le Standard & Poor's, plus large, prenait 0,58% (7,7 points) à 1.352 points tandis que le composite du Nasdaq avançait de 0,7% (20,2 points) à 2.915,7.

"Je dirais que c'est à 90% dû à l'attente d'une action de la Fed et en partie peut-être aux progrès dans la formation d'un gouvernement en Grèce et à l'adjudication espagnole réussie, quoiqu'à des rendements élevés", commente Fred Dickson, stratège pour D.A. Davidson & Co.

Le moral des analystes et investisseurs allemand accuse en juin sa baisse la plus marquée depuis octobre 1998, signe que la première économie de la zone euro commence à pâtir de la crise de la dette qui secoue la région.

Le comité de politique monétaire de la Fed se réunit lundi pour deux jours et les économistes sont de plus en plus nombreux à anticiper une prolongation de son opération "Twist" visant à faire baisser les coûts d'emprunt à long terme.

Les rendements des obligations espagnoles se sont détendus après l'adjudication par Madrid de 3 milliards d'euros de dette à court terme, mais le rendement du papier à dix ans reste au-dessus du seuil de 7% jugé intenable sur la durée.

En Grèce, les conservateurs de Nouvelle Démocratie, les socialistes du Pasok et la Gauche démocratique poursuivent leurs discussions en vue de former un gouvernement de coalition désireux d'obtenir un aménagement des programmes d'austérité convenus avec les bailleurs de fonds internationaux.

Sur le front des indicateurs économiques américains, les mises en chantier de logements ont reculé de 4,8% en mai, mais les permis de construire ont rebondi de 7,9%, à leur plus haut niveau en plus de trois ans, selon les données publiées par le département du Commerce.

Aux valeurs, Oracle prend 5%. Le groupe a publié lundi soir un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes, grâce au bond de ses ventes de nouveaux logiciels, et annoncé 10 milliards de dollars (7,94 milliards d'euros) de rachats d'actions supplémentaires.

Microsoft gagne plus de 2%. Le groupe a lancé lundi sa propre gamme de tablettes tactiles, ce qui représente pour le géant des logiciels un changement stratégique de taille destiné à faire face à la concurrence d'Apple et à renouveler une franchise Windows vieillissante.

Walgreen cède en revanche 5% après avoir annoncé son intention de prendre une participation de 45% dans Alliance Boots pour 6,7 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) en numéraire et en actions, en vue former la première chaîne de pharmacies dans le monde.

Chuck Mikolajczak, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...