Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, nouveau record pour le S&P 500

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, nouveau record pour le S&P 500

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, nouveau record pour le S&P 500Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, nouveau record pour le S&P 500

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse jeudi, tirée par les espoirs d'une reprise de l'activité économique mondiale et les déclarations des trois principales banques centrales de la planète.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 130,03 points, soit 0,84%, à 15.631,02. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,91% à 1.701,10 et le Nasdaq Composite prend 0,97% à 3.661,66.

Le S&P 500 a inscrit dans la foulée un record historique à 1.702,15.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 27 juillet, atteignant un plus bas de cinq ans et demi.

Par ailleurs, la croissance de l'activité du secteur manufacturier s'est accélérée aux Etats-Unis en juillet, à son rythme le plus rapide en quatre mois, montre l'enquête mensuelle Markit publiés jeudi. Ce secteur a également renoué avec la croissance au sein de la zone euro, une première depuis deux ans.

Mercredi, la Fed a estimé dans son compte rendu de politique monétaire que l'économie américaine restait sur le chemin de la reprise mais qu'elle avait encore besoin de soutien. Elle n'a toutefois pas donné d'indication sur ses intentions concernant une éventuelle diminution du montant de ses rachats d'actifs.

En Europe, la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre (BoE) ont laissé inchangé leurs principaux taux directeurs jeudi.

Toutefois, Mario Draghi, président de l'institution de Francfort, a déclaré lors de sa traditionnelle conférence de presse que "la politique de la BCE resterait accommodante aussi longtemps que nécessaire".

Du côté des valeurs, Procter & Gamble gagne 2,12% malgré l'annonce jeudi d'une baisse de près de moitié de son bénéfice net au quatrième trimestre.

Exxon Mobil recule de 1,16% après avoir fait état jeudi d'une baisse de 57% de son bénéfice au deuxième trimestre.

Chuck Mikolajczak, Constance De Cambiaire pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...