Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, les pharmaceutiques en vue

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, les pharmaceutiques en vue

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse, les pharmaceutiques en vueWall Street : Wall Street ouvre en hausse, les pharmaceutiques en vue

NEW YORK (Reuters) - Wall Street rebondit à l'ouverture lundi, après son net recul de vendredi, à la faveur de la poursuite des grandes manoeuvres dans le secteur de la pharmacie.

L'indice Dow Jones gagne 83,78 points, soit 0,61%, à 16.445,24 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 7,45% (0,40%) à 1.870,75 et le Nasdaq Composite prend 0,51% également à 4.096,31.

Pfizer tire le Dow Jones à la hausse avec un gain de 3,4% et l'indice sectoriel S&P de la santé rebondit de 0,80%, effaçant ses pertes de vendredi.

Pfizer a confirmé lundi son intérêt pour l'anglo-suédois AstraZeneca, qui pour l'heure rejette sa proposition à quelque 100 milliards de dollars.

A une échelle bien moindre, Forest Laboratories a annoncé le rachat de son compatriote Furiex Pharmaceuticals pour 1,46 milliard. Furiex s'envole de 28,3% à 102,75 dollars et Forest Labs s'octroie 0,7%.

A la baisse, Bank of America chute de 5,2% à 15,12 dollars après avoir suspendu son programme de rachat d'actions - d'un montant de quatre milliards de dollars - et la majoration prévue de son dividende trimestriel. A la suite d'erreurs de calcul, la Réserve fédérale a demandé à la banque de lui soumettre une nouvelle version de son plan de redistribution aux actionnaires qu'elle avait approuvé en mars.

Les investisseurs attendent à 14h00 GMT, une demi-heure après l'ouverture, la statistique des promesses de vente de logements pour mars, le consensus étant d'une hausse de 1%.

Malgré sa baisse de 0,8% vendredi, le S&P-500 a fini pratiquement stable sur l'ensemble de la semaine dernière et il est à moins de 2% de son plus haut historique.

(Bernadette Baum, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...