Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse en attendant Yellen

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse en attendant Yellen

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse en attendant YellenWall Street : Wall Street ouvre en hausse en attendant Yellen

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse mercredi, les investisseurs pariant sur un statu quo de la Réserve fédérale au terme de sa réunion de politique monétaire de deux jours.

Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones gagnait 0,50% à 18.220,43 points, tandis que l'indice S&P-500 avançait de 0,43% à 2.149,01 points et que le Nasdaq Composite progressait de 0,40% à 5.262,33 points.

Les actions américaines sont également soutenues par la décision de la Banque du Japon (BoJ) - qui tenait réunion les mêmes jours que la Fed - d'adopter une politique de "contrôle de la courbe des taux" de rendement obligataires, censée lui permettre de maintenir celui à 10 ans proche de zéro.

La Réserve fédérale pour sa part publiera son communiqué à 20h00 heure de Paris et sa présidente, Janet Yellen, s'exprimera en conférence de presse à partir de 20h30. Son discours sera très suivi par un marché à l'affût du moindre indice sur ce que serait l'évolution des taux d'intérêt dans les mois à venir.

"La BoJ a eu des propos accommodants, renforçant d'autant auprès des investisseurs l'hypothèse d'un statu quo de la Fed", a observé Andre Bakhos (Janlyn Capital). "Toutefois, un retour de fortune brutal pourrait se produire après avoir entendu ce que la Fed a à dire sur les futurs taux".

Les traders évaluent à 15% la probabilité d'une hausse des taux mercredi, probabilité qui passe à 59% environ pour une hausse en décembre, selon le baromètre FedWatch de CME Group. Le marché ne voit pas la Fed relever ses taux directeurs en novembre, en raison de la proximité de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, le 8 novembre.

Sur le marché des changes, le dollar a inscrit un pic de près de deux semaines face à un panier de devises de référence et gagné 0,3% face au yen après les annonces de la BoJ. L'or a atteint son meilleur niveau en plus de trois semaines.

Mais le billet vert a décroché par la suite, cédant plus de 1% à 100,65 yens et 0,15% à 95,874, les nouvelles orientations de la Banque du Japon suscitant en définitive un certain scepticisme.

L'un des premiers bénéficiaires de ce retournement baissier du billet vert est le pétrole, dont les futures gagnent de 1,4% à 1,8%.

Aux valeurs, FedEx, qui a annoncé mardi une hausse plus importante que prévu de son bénéfice net au premier trimestre, grâce à la croissance de ses revenus des divisions express, fret et transport terrestre, prend 5,3%.

Microsoft avance de 0,7%. Le concepteur de Windows va racheter jusqu'à 40 milliards de dollars (36 milliards d'euros) de titres et augmenter son dividende de 8% à 39 cents, soit trois cents de plus que le trimestre précédent.

Adobe Systems bondit de 6% à un niveau record. Le concepteur de logiciels a annoncé mardi une hausse de 20% de son chiffre d'affaires trimestriel, supérieure aux attentes, sa suite Creative Cloud gagnant sans cesse de nouveaux abonnés.

(Yashaswini Swamynathan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...