Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avec le pétrole

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avec le pétrole

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avec le pétroleWall Street : Wall Street ouvre en hausse avec le pétrole

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi dans un contexte d'appétit retrouvé pour le risque et de hausse des cours du pétrole.

L'indice Dow Jones gagne 104,03 points, soit 0,59%, à 17.809,94 après quelques minutes d'échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,49% à 2.068,85 et le Nasdaq Composite prend 0,35% à 4.766,65.

Wall Street s'inscrit ainsi dans la tendance suivie par les autres grandes places financières mondiales, rassurées par la promesse renouvelée du Japon de contrer le raffermissement du yen, par les résultats de certaines grandes banques européennes et par les progrès perçus dans les négociations sur la crise de la dette en Grèce.

Les cours du pétrole se reprennent, le brut léger américain gagnant près de 2%, en raison des perturbations de la production au Canada et au Nigeria.

Après avoir rebondi depuis ses creux touchés en février, la Bourse de New York a de nouveau marqué le pas depuis deux semaines en raison d'indicateurs macroéconomiques et de résultats d'entreprise mitigés.

"Le marché a été résistant et offre l'opportunité à ceux qui ont acheté le repli de capitaliser dessus et c'est pourquoi nous assistons à un retour vers les actions", dit Andre Bakhos (Janlyn Capital).

Aux valeurs, Allergan gagne 5,58% à 225,63 dollars après avoir annoncé un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 48% grâce à la forte performance de produits tels que l'antirides Botox et le traitement oculaire Restasis.

Amazon figure parmi les plus fortes hausses du S&P-500 avec un gain de 2,59% à 697,36 dollars après un relèvement d'objectif de cours par Bernstein.

GAP plonge en revanche de 11,78% à 19,24 dollars, plus forte chute du S&P-500, le groupe de prêt-à-porter ayant annoncé des ventes trimestrielles inférieures aux attentes.

(Tanya Agrawal à Bangalore, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...