Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avec la Grèce et les résultats

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avec la Grèce et les résultats

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avec la Grèce et les résultatsWall Street : Wall Street ouvre en hausse avec la Grèce et les résultats

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, les investisseurs accueillant favorablement l'adoption par le Parlement grec de réformes exigées par les créanciers d'Athènes ainsi que les solides résultats de grands noms de la cote comme Citigroup, eBay ou Netflix.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 54,05 points, soit 0,30%, à 18.104,22 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,54% à 2.118,69 points et le Nasdaq Composite prend 0,63% à 5.130,94 points.

"Maintenant qu'on s'est occupé de la Grèce, du moins pour le moment, l'attention est revenue sur ce qui se passe sur le terrain aux Etats-Unis", observe Mark Luschini, de Janney Montgomery Scott.

La majorité des entreprises américaines ayant déjà publié leurs résultats ont fait état de trimestriels solides.

Citigroup, qui a publié avant-Bourse son bénéfice trimestriel le plus élevé en huit ans, voit son titre progresser de 2,4%.

Au contraire, l'action Goldman Sachs, dont le bénéfice a plongé au deuxième trimestre en raison d'un trading morose et d'une flambée des frais juridiques, cède 0,4%.

Du côté des technologiques, eBay gagne environ 5% après avoir annoncé avant-Bourse des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Au lendemain de la publication de leurs résultats, les actions Netflix et Intel sont également orientées à la hausse. Le premier, porté par la forte croissance de ses abonnés, bondit de 11,5% et le second, soutenu par des trimestriels supérieurs aux attentes, avance de près de 1%.

Google, Mattel et Schlumberger publient quant à eux leurs résultats du deuxième trimestre après la clôture.

Sur le plan macroéconomique, le département du Travail a annoncé un recul plus marqué qu'attendu des inscriptions hebdomadaires au chômage la semaine dernière, ce qui met fin à une série de trois semaines consécutives de hausse.

Par ailleurs, après avoir confirmé mercredi que la Fed restait disposée à relever les taux cette année mais sa préciser davantage le calendrier de cette hausse, Janet Yellen est à nouveau entendue au Congrès, cette fois devant une commission du Sénat.

(Tanya Agrawal; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...