Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse après l'emploi

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse après l'emploi

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse après l'emploiWall Street : Wall Street ouvre en hausse après l'emploi

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, saluant le chiffre supérieur aux attentes des créations d'emploi de septembre.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagnait 0,61% à 16.902,90 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progressait de 0,58% à 1.957,55 et le Nasdaq Composite prenait 0,54% à 4.453,92.

L'économie américaine a créé 248.000 emplois le mois dernier selon les chiffres publiés en début de journée par le département du Travail, alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 215.000. Le chiffre des créations de postes d'août a en outre été revu en hausse à 180.000 contre 142.000 annoncé initialement.

"Ces chiffres vont continuer de soutenir l'idée selon laquelle l'économie est en croissance (...) mais ne sont pas assez élevés pour que la Fed relève prochainement ses taux", a commenté Paul Nolte, gérant de Kingsview Asset Management.

Parmi les plus fortes hausses du Dow, Goldman Sachs progressait de 1,25%, American Express de 1,08% et JPMorgan Chase de 0,86%.

Eli Lilly prenait 0,6%. Le groupe pharmaceutique a obtenu vendredi le feu vert de la Commission européenne au rachat de la division de santé animale de Novartis pour 5,4 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros).

Malgré son ouverture en hausse, Wall Street est en passe d'enregistrer sa deuxième performance hebdomadaire négative d'affilée, en raison notamment des inquiétudes suscitées par l'annonce de la détection d'un premier cas de fièvre Ebola aux Etats-Unis.

L'indice de volatilité du CBOE, un baromètre de l'anxiété des investisseurs, affiche une hausse d'environ 30% sur les deux semaines écoulées même s'il demeure nettement inférieur à sa moyenne de long terme. Il reculait de 5,5% en début de séance vendredi.

(Ryan Vlastelica,; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...