Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street ouvre en baisse, déçue par l'emploi américain

Wall street : Wall street ouvre en baisse, déçue par l'emploi américain

Wall street : wall street ouvre en baisse, déçue par l'emploi américainWall street : wall street ouvre en baisse, déçue par l'emploi américain

NEW YORK (Reuters) - Les places boursières américaines ont ouvert en baisse vendredi, alors que le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis est ressorti inférieur aux attentes.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones reculait de 0,96% (-123,29 points) à 12.772,70 points. Le Standard & Poor's, plus large, cédait 0,89% (-12,03 points) à 1.355,39 points tandis que le composite du Nasdaq perdait 0,71% (-21,04 points) à 2.955,17 points.

Le département américain du Travail a annoncé 80.000 créations d'emplois en juin, alors que le marché attendait 90.000, après 77.000 emplois créés en mai.

Ce chiffre est "faible (...) et ne va pas plaire au marché", a commenté Jeff Savage, directeur régional des investissements chez Wells Fargo.

Cet indicateur augmente également la pression sur la Réserve fédérale américaine (Fed) pour qu'elle prenne des initiatives propres à relancer la croissance.

La Banque centrale européenne (BCE), la Banque d'Angleterre (BoE) et la Banque populaire de Chine ont toutes trois déjà agi jeudi, en annonçant soit des réductions de taux, soit une reprise des rachats d'actifs.

Mais loin d'avoir rassuré, les actions des trois banques centrales ont ravivé les inquiétudes sur l'état de santé de l'économie mondiale, effaçant le soulagement apporté il y a à peine une semaine par le sommet européen.

Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a constaté ce vendredi une détérioration de l'économie mondiale, ajoutant que les perspectives étaient devenues plus sombres avec des signes de ralentissement aussi bien dans les pays développés que dans les nations émergentes.

Aux valeurs, Carlyle Group progressait de 2,94% à 23,76 dollars. Le groupe est le mieux placé pour racheter TCW Group, filiale de la Société Générale, ont dit des sources proches du dossier jeudi. Deux autres fonds de capital investissement qui étaient en lice - Clayton Dubilier & Rice et Warburg Pincus - ont jeté l'éponge, ont ajouté les sources.

Seagate Technology décrochait de 4,14% à 24,02 dollars. Le fabricant de disques durs a revu à la baisse, de cinq milliards à 4,5 milliards de dollars, sa prévision de chiffre d'affaires du quatrième trimestre, des problèmes de qualité de l'un de ses fournisseurs ayant affecté la production.

Lacrosse Footwear s'envolait de 81,05% à 19,87 dollars. Le fabricant de chaussures de sport fait l'objet d'une offre amicale du japonais ABC Mart pour 137 millions de dollars.

Angela Moon, Blandine Hénault pour le service français, édité par Natalie Huet

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...